Les portables (GSM) aux Etats-Unis

Recevoir des coups de fil ou des SMS est payant (à moins d’avoir un forfait illimité). Ca surprend au départ, de recevoir un message à la fin d’un coup de fil disant que l’appel qu’on vient de recevoir est facturé 1,43 dollars.

Les GSM sont de plus en plus utilisés aux USA, et le réseau d'antennes s'étend. Vous pourrez donc utiliser le votre, si vous avez un abonnement approprié. Mais le réseau américain était analogique jusqu'il y a peu : si les grandes villes sont aujourd'hui bien équipées en émetteurs GSM, ce n'est pas encore le cas partout dans les campagnes et les déserts. Votre appareil ne sera donc pas opérationnel partout. Les communications sont d'une clarté remarquable, mais coûtent cher.

Les téléphones numériques américains fonctionnent sur une longueur d'onde différente de celles utilisées en Europe : vérifiez que votre GSM possède bien 3 bandes (tribande ou tri-band), y compris la bande GSM-1900 (1900 MHz) pour les Etats-Unis.

Il est désormais possible d'acheter des cartes SIM, qui offrent un coût de communication beaucoup plus bas depuis les USA (et beaucoup d'autres pays pour les grands voyageurs). Ces cartes peuvent être rechargées, et s'amortir sur un grand nombre d'appels. Même avec le crédit d'appel minimum, le coût de la minute de communication est plus faible que celui de beaucoup de sociétés nationales. Pour utiliser ce genre de carte, il est nécessaire de faire débloquer son téléphone, en le demandant à son opérateur ordinaire.

2 314

Comment numéroter (dial) depuis les Etats-Unis et le Canada

De quoi se compose un numéro (exemple pour un numéro français) :

1, 9... (ou autre : voir à l'hôtel)

011

33

01, 06, 09...

34 56 78 90

code "extérieur" hôtel

préfixe "international"

code pays

préfixe région (fixe) ou opérateur

n° du téléphone

 

 

 

n° d'abonné

Pour obtenir l'international aux USA, le préfixe est 011.

Depuis un hôtel, vous devrez composer :

  • le chiffre donnant accès à une ligne extérieure (souvent le 9).
  • 011 pour vous connecter à l'international
  • 33 pour la France, 32 pour la Belgique, 41 pour la Suisse (ou tout autre code correspondant au pays que vous voulez appeler)
  • le n° de votre correspondant, sans le zéro initial (mais avec les zéros inclus dans la suite)

Exemple : 901133134567890

Depuis une cabine, pas de 9 au début (mais codes donnés par la carte) : 01133134567890

Sur un mobile, c'est encore plus simple : le signe + remplace 011, donc : +33134567890

L'indicatif international du Canada est le 1 : pour appeler leur pays, les Canadiens n'auront donc à composer que le préfixe de la province suivi du numéro de votre correspondant.

Que l'on appelle vers un poste fixe, un fax ou un portable, la procédure est exactement la même.

Pour téléphoner aux Etats-Unis :

De quoi se compose un numéro américain :

1, 9... (ou autre, selon l'entreprise)

00

1

321

456 78 90

code "extérieur" bureau

préfixe "international"

code pays

préfixe région (fixe) ou portable

n° du téléphone

 

 

 

n° d'abonné

De chez vous : 0013214567890

D'un portable : 0013214567890 ou +13214567890

Du bureau : (code "extérieur") 0013214567890

Pour obtenir l'international : 00

Pour être connecté aux Etats-Unis : 1

Pour obtenir le correspondant : 10 chiffres. Les trois premiers sont ceux de la région. Les sept suivant, ceux de l'abonné.

L'indicatif du Canada est le 1 : nos cousins du Québec n'auront donc à composer que 10 chiffres.

Si vous ne connaissez que les derniers 7 chiffres, vous pourrez peut-être retrouver le code régional à l'adresse suivante :

http://www.areacodehelp.com/acus/us_area_codes.shtml

Appeler un portable

Si vous voulez appeler quelqu'un (d'un fixe ou d'un portable) sur son portable (en américain, mobile, mobile phone, et plus souvent cell phone ou cellular), le numéro à composer dépend du pays où est abonné votre correspondant :

Exemples :

  1. vous téléphonez de France à un portable abonné en France : faites le numéro ordinaire : 0634567890
  2. vous téléphonez de n'importe où, sauf les Etats-Unis et le Canada, à un "cellular" abonné aux Etats-Unis. Faites l'indicatif des USA, puis le numéro américain : 0013214567890
  3. vous téléphonez de n'importe où sauf la France à un portable abonné en France : 0033634567890

Ne racontez pas votre vie : votre correspondant paie une part de la communication, et s'il n'est pas un abonné local, la "douloureuse" prend tout son sens. La communication passe par plusieurs compagnies de téléphone, chacune doit gagner sa vie et applique donc une surtaxe : la facture peut très vite monter de quelques centaines d'Euros !

+ au lieu de 00

Le 00 pour obtenir l'international correspond principalement aux réseaux d'origine française.

Utiliser le + est une bonne astuce, car il fonctionne dans tous les pays lorsque vous appelez l'étranger. Si vous l'utilisez dans votre répertoire, vous pourrez utiliser votre liste à peu près partout.

Tous les mobiles ne fonctionnent pas partout dans le monde. Un téléphone tri -bande ou quadri bande est par exemple nécessaire pour les USA et le Canada. C’est également le cas dans plusieurs pays d’Amérique Latine mais aussi au Japon ou en Corée, où seuls les mobiles 3G fonctionnent.

Pour être sûr que votre appareil est compatible avec votre destination, le plus simple est de vous renseigner auprès de votre opérateur ou de vérifier la norme de votre téléphone sur ce site. Il faut simplement renseigner la marque et le modèle de votre appareil.

Comment activer l’option internationale ?

Pour les abonnés récents, l’option internationale est en général activée par défaut.Si vous avez souscrit à un contrat depuis plus de trois ans, pensez à contacter votre service client pour souscrire à l’option internationale. Ce service est gratuit. Attention, vous devez le faire au moins 48 heures avant votre départ.

Qu’est-ce que le « roaming » ?

Il s’agit en fait du système d’accords internationaux entre opérateurs. Concrètement, cela signifie que lorsque vous arrivez dans un pays, au bout de quelques minutes, le nouveau réseau s’affiche automatiquement sur l’écran de votre téléphone. Pratique, le roaming permet d’utiliser son téléphone dès la sortie de l’aéroport !

Quand doit-on utiliser des indicatifs pays ?

Une fois hors de l’Hexagone, composez le code d’accès à l’international (00 pour la plupart des pays, sauf 011 pour l’Amérique du Nord) et le 33 avant le numéro pour appeler vers la France. N’oubliez pas de supprimer le premier zéro (exemple : + 00- 33- 6- 60- 00- 00- 00). Pour appeler les numéros du pays où vous vous trouvez, l’indicatif n’est pas nécessaire.

Comment consulter son répondeur ?

Avant de quitter la France, vous devez impérativement personnaliser le code d’accès à votre messagerie. Un code secret vous sera en effet demandé avant de pouvoir écouter vos messages.

Le numéro de la boîte vocale reste le même qu’en France (888 pour Orange, 660 chez Bouygues Télécom et 123 pour les clients SFR). À l’étranger, la consultation des messages vocaux est payante.

iPhone

Emmener son iPhone hors de France peut s'avérer risqué si l'on ne prend pas ses précautions, en particulier à cause des frais dits "de roaming" liés à l'utilisation des réseaux des opérateurs autres que l'habituel.

3G, Mails, WiFi et j'en passe peuvent vous coûter très cher si vous n'avez pas pris le temps de vous organiser. Afin de ne pas vous gâcher les vacances, voici quelques conseils et applis qui vous seront bien utiles avant de partir loin se dorer au soleil :

Utilisez le WiFi

Où que vous soyez, partout dans le monde ou presque vous trouverez des hotspots gratuits. À l'hôtel, au café, en ville, c'est LA solution à privilégier. Une fois votre iPhone connecté en WiFi vous êtes tranquille plus de souci de dépenses pour naviguer sur le web.

Vous pourrez également en profiter pour passer un appel avec Facetime, ou envoyer un iMessage. En France ou à l'étranger les deux seront toujours gratuits sous réserve que votre interlocuteur possède un appareil Apple compatible et que vous soyez connecté à un réseau WIFI.

Dans le cas contraire, voici quelques applications indispensables à utiliser en WIFI :

Mode avion, 3G, données à l'étranger : au clair avec les réglages

Le meilleur moyen d'être à l'abri de mauvaises surprises est de se procurer une carte SIM prépayée dès votre arrivée. Cependant, si vous ne souhaitez pas le faire voici quelques informations à connaitre.

Le plus sûr :

  • Le mode avion : C'est un moyen radical. En l'activant, vous couperez tout, mais pourrez rallumer le WIFI avec le réglage correspondant. Votre iPhone se transformera alors en une sorte d'iPod touch. Dans ce cas, vous ne pourrez pas être appelé ni même passer un coup de téléphone mais serez certain de ne pas recevoir d'appels, de SMS ou de faire des connexions data même sans vous en rendre compte.

Moins drastique :

  • Désactivez les Données à l'étranger : Vous ne le savez peut être pas, mais Apple a tout prévu. Dans les réglages et plus précisément dans général, vous trouverez un onglet intitulé Cellulaire. En cliquant dessus, vous accèderez à un interrupteur appelé :"Données à l'étranger". Celui-ci est désactivé d'office et vous évitera toute surfacturation liée à l'utilisation d'Internet, des mails et de tout ce qui concerne votre forfait DATA. Attention, les appels et SMS ne sont pas concernés.

1 27

  • Quid des appels et SMS : en règle générale (mais vérifiez avec votre opérateur et selon votre contrat), la réception de SMS peut être payante selon les destinations, l'envoi d'un SMS est payant. Les appels reçus à l'étranger vous sont facturés uniquement pour la partie internationale, car votre correspondant ne paie que la partie nationale de son appel. Attention, appeler la messagerie depuis l'étranger équivaut à un appel de l'étranger vers la France.
  • Deux précautions valent mieux qu'une : La technologie c'est bien sauf quand elle nous joue des tours et cela peut, dans notre cas, rapidement couter très cher. Pour être certain de ne pas avoir de souci, mieux vaut, pendant votre séjour, désactiver le push de votre boite mail. Dans l'onglet mail du menu réglages, vous trouverez une rubrique nouvelles données. Désactivez le push et passez la récupération de vos mails à manuellement.
  • Rassurez vous en suivant votre consommation de près : Bien caché dans les méandres des menu, l'iPhone embarque un compteur de données. Pour le débusquer allez dans réglages, puis général, puis utilisation, puis enfin Utilisation cellulaires. Il ne vous restera plus qu'à le réinitialiser avant de partir pour pouvoir vérifier quand vous le souhaitez qu'il reste bien bloqué à 0.

Bon à savoir

  • La gélocalisation n'utilise pas de données cellulaires grâce à la puce GPS embarquée, par contre, certaines applis comme Plan utilisent les deux. Par contre, l'iPhoen a besoin d'avoir une liaison cellulaire (sans pour autant consommer de data) pour que le GPS fonctionne, étrange et pénible si l'on souhaitait couper totalement son téléphone !

Et comme de nombreuses applications utilisent votre forfait data pour fonctionner. Voici quelques appli astucieuses pour réduire votre consommation :

  • Onavo : Cette app, dont on avait parlé ici permet de réduire drastiquement sa consommation data (compression sur les serveurs de l'éditeur, voir les infos de sécurité dans l'article sur ce sujet avant installation !) , pratique si votre Fair Use est bas, elle est juste excellente dès que l'on est à l'étranger

Plusieurs applications vous proposent d'utiliser des cartes hors ligne ce qui peut s'avérer très pratique pour ne pas avoir à utiliser la Data :

De nombreux guides touristiques iPhone le permettent également !

Acheter un appareil avec service prépayé

L'autre option est de carrément acheter un nouveau téléphone avec le service prépayé.

Évidemment, on ne prendra pas le modèle dernier cri qui coûte plusieurs centaines de dollars, on optera plutôt pour un téléphone intelligent entré de gamme. On peut facilement en trouver pour une centaine de dollars et on le réutilise à chaque fois qu'on retourne aux États-Unis.

Il suffit d'activer la carte SIM incluse, sélectionner le forfait prépayé (ou à la carte) qui nous convient, sans engagement ni signature de contrat et on est prêt à utiliser l'appareil. On aura alors un numéro de téléphone américain.

Par exemple, on achète un téléphone à 60$ chez un fournisseur et on choisit un service prépayé pour la durée du séjour, disons 7 jours, donnant droit aux appels et textos illimités et 500Mo de data pour 39,95$.

Pour comparer, si on garde le fournisseur canadien, les frais pour Internet mobile seulement coûte autour de 6$ par Mo, donc pour 500Mo, ça coûtera 3000$ (il n'y pas de 0 en trop... c'est vraiment cher à ce point!!)

Alors vaut mieux investir dans un appareil bon marché qui nous permettra d'utiliser le réseau d'un fournisseur américain lors de notre séjour.

L'achat peut se faire sur place, la plupart des magasins grande surface vendent ces appareils, même pas besoin de se déplacer dans une boutique spécialisée.

Il est également possible de le commander avant son départ pour tout avoir en main et se soucier seulement de l'activation lorsqu'on sera rendu à destination.

*Sur plusieurs sites, on vous demandera votre code postal. Entrez celui de votre destination aux États-Unis.

Téléphones cellulaires de Roam Mobility
Forfaits prépayés de Roam Mobility
Téléphones cellulaires de T-Mobile
Forfaits prépayés de T-Mobile
Téléphones cellulaires BoostMobile
Forfaits prépayés BoostMobile
Téléphones et forfaits Tracfone

J'espère que cet article vous sera utile. Si vous avez d'autres conseils et retour d'expérience n'hésitez pas à les partager avec nous !

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.