Écoles maternelles aux USA

Aux États-Unis, le terme "pre-school" comprend toutes les formes d'accueil pour les petits de moins de six ans (âge où commence l'école obligatoire). Il existe de nombreux programmes d'accueil différents.

Avant six ans, l'école n'est pas obligatoire, et ce que font les petits varie en fonction des moyens financiers et de la situation des communautés locales. La plupart des écoles élémentaires ont une maternelle ou kindergarten pour les enfants de cinq ans, qui est normalement la première année d'école élémentaire. 

1 422

Il existe plusieurs types de pre-school, parmi lesquels des écoles coopératives sans but lucratif, des écoles de paroisse, des écoles communautaires, des écoles privées et des écoles Montessori. Les écoles coopératives sont souvent les moins chères, car les parents font du bénévolat comme assistants des professeurs. Les écoles de paroisse sont rattachées à des centres religieux et peuvent dispenser une éducation religieuse (les enfants ne sont pas obligés d'avoir la même religion). Les écoles privées sont les plus chères, et peuvent avoir la forme de petits établissements ou de grands bâtiments. 

Plusieurs nursery schools privées utilisent la pédagogie Montessori, mise en place par le Dr Maria Montessori au début du XXè siècle. Cette pédagogie ressemble plus à une philosophie de la vie qu'à une méthode d'enseignement et se base sur l'idée que chaque enfant est un individu aux besoins, aux intérêts et au mode de croissance uniques. Quelques écoles Montessori on des pre-schools (maternelle entre 2 ans et demi et 6 ans), et des classes élémentaires (6 à 12 ans). 

Méthodes pédagogiques en pre-school

Dans beaucoup de régions, on propose des cours aux enfants entre 6 mois et 3 ans. Ces cours associent théorie et pratique de groupes de jeux et garderies. On entend aussi souvent le terme de "toddler programme" ou "tot programme", qui s'adresse aux petits entre 2 et 4 ans. Les activités proposées sont variées : il peut s'agir de travaux manuels, de musique, de jeux éducatifs, d'activités psychomotrices et d'exercices d'écoute. Dans beaucoup de communautés, vous trouverez également des centres d'apprentissage et des écoles communautaires informelles, des groupes de jeux, des programmes matinaux dans les associations YWCA, ainsi que d'autres alternatives peu coûteuses aux écoles privées. Les community colleges proposent aussi plusieurs cours pour les enfants, comme la peinture, la danse et la cuisine, une ou deux fois par semaine, comme le samedi matin par exemple. 

Beaucoup d'enfants entre 2 et 6 ans vont dans une "nursery school" privée, et quelques écoles élémentaires privées ont des programmes pour les tout petits. Pour ces établissements, les frais peuvent aller de 5000$ à 15 000$ par an pour un accueil à temps plein, en fonction de l'école et de la région. Les horaires varient, mais les enfants y sont souvent de 9h à 11h30, ou de 12h45 à 15h15, voire les deux. Certaines écoles vous permettent même de choisir le nombre de matins ou d'après-midis, ce qui réduit les frais. Beaucoup de centres d'accueil sont adaptés aux parents qui travaillent et associent la maternelle avec du temps périscolaire : certains centres sont donc ouvert de 6h30 à 18h.

Niveau d'éducation des pre-schools

Les programmes d'enseignement des pre-schools sont très proches avec la maison et les parents, et ont pour but de présenter les enfants à l'environnement social de l'école et de se concentrer sur leur coordination. Souvent, les activités incluent une initiation à l'alphabet et aux chiffres pour que les enfants qui entrent en grande section ou en primaire à cinq ou six ans sans avoir été en pre-school ne soient pas désavantagés.

Les recherches effectuées dans plusieurs pays (dont les États-Unis) ont démontré que les enfants qui vont en pre-school font souvent des progrès plus rapides que les autres. Aux États-Unis, il y a beaucoup moins d'enfants (environ 60%) qui vont à la maternelle par rapport au Japon et plusieurs pays d'Europe (ex : 95% en Belgique et en France). Dans certaines zones, comme à New York, il y a peu de nursery schools et il faut inscrire son enfant sur liste d'attente le plus tôt possible, parfois même avant d'être enceinte !

Certaines des nursery school les plus "prestigieuses" (et chères) font même passer des tests et des entretiens aux enfants candidats et à leurs familles, car beaucoup pensent que choisir la "bonne" nursery school est crucial pour les futures inscriptions universitaires. Assurez-vous que le centre d'accueil soit certifié et respecte les normes locales et celles de l'état.

La nursery school est très recommandée pour tous les enfants, notamment ceux dont les parents ne parlent pas bien anglais. Même après quelques mois, un enfant sera bien intégré dans la communauté locale et prêt pour entrer en primaire. De plus, les parents peuvent se faire des amis parmi les parents des autres enfants. 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×