La vie étudiante américaine, mode d’emploi

1370988445vieetudiantcampusuniversiteamericainmodeemploi

Quelques trucs et astuces pour bien s’intégrer sur un campus Américain.

Pompom girls, fraternités, football américain… Autant de mots que l’on associe volontiers à l’Université aux Etats-Unis et à la magie de la vie sur un campus américain. Mais une fois sa valise posée, comment concrètement développer une vie sociale, profiter des nombreux aménagements du site et participer aux événements du campus ? Voici quelques réflexes à avoir et astuces à connaitre pour croquer dans sa vie d’étudiant à pleines dents.

Le site

Le logement

La plupart des universités proposent des dortoirs sur le campus même, mais ils sont souvent occupés par des « undergraduates » et sont en général bruyants.

Si votre budget le permet, avoir son propre appartement est une option bien agréable, d’autant que certaines universités ont un blog pour permettre aux étudiants de trouver une colocation (vous pouvez aussi rechercher dans la rubrique « housing » sur
CraigsList.org).

Un appartement meublé peut vous permettre d’arriver paisiblement sur place (et d’éviter le lumbago inévitable du déménagement). Optez pour la proximité avec le campus, car le parking sur place est souvent cher, et puis, rien de mieux que le travail des gambettes avant de muscler vos méninges pour la journée… Il y a souvent plusieurs accès au campus mais presque toutes les universités ont leur propre système de transport routier avec des bus qui desservent les quatre coins du site. Si le logement est plutôt éloigné, tentez la voiture à la carte « carsharing » (plus d’infos voir notre article CarSharing).

Un campus, un plan

Véritable ville dans la ville, le campus américain propose aux étudiants de multiples aménagements, services et infrastructures afin qu’ils n’aient théoriquement pas besoin de sortir pour assurer leur survie. Munissez-vous donc d’un plan et étudiez le… Vous y trouverez sûrement une banque, un centre médical, des salles de concerts, des cafés, des restaurants (le plus souvent un foodcourt), une supérette ou quelques jours par semaine, un marché, et même une police interne qui patrouille jour et nuit.

Il est facile de rester en contact en se branchant sur la radio du campus et en lisant ses gazettes.

Un esprit sain dans un corps sain

Des salles de gym avec piscine olympique, des terrains de basket, de football, de tennis, de squash et de nombreuses activités physiques sont généralement proposées dans les campus. Vous pourrez donc continuer votre nage papillon quotidienne et tenter d’améliorer votre revers sans trop de difficulté.

Bon à savoir : aux Etats-Unis, les étudiants soutiennent les équipes sportives universitaires, ou au moins, en portent fièrement le nom, car chaque université possède ses propres logo, mascotte et couleurs. Pendant la saison sportive de football américain ou de baseball, les journées de match sont bien remplies avec notamment les « tailgates », ces rencontres étudiantes sur le parking du campus, avec bières et barbecue. C’est un aspect essentiel de la vie sportive, même si les supporters passent concrètement plus de temps sur le parking qu’à s’égosiller dans les gradins pour soutenir leur équipe.

Les sportifs de haut niveau peuvent tenter d’intégrer une équipe universitaire, d’autant qu’ils bénéficient presque toujours de bourses scolaires … et qu’ils travaillent en étroite collaboration avec les pompom girls.

La vie étudiante

Les activités

Les fêtes Américaines ont toute leur place au sein du campus, alors choisissez votre plus belle perruque pour Halloween, partagez la plus grosse dinde de la supérette à Thanksgiving, bref, célébrez !

Aussi, faire partie d’une association, confrérie ou organisation est un aspect très important de la vie de l’étudiant américain et en devenir membre est un bon coup de pouce sur un CV. Ces Fraternités (ou Sororités) sont généralement soit sociales, pour se créer un réseau et se faire des amis, soit professionnelles, axées dès lors sur une profession en particulier.

Attention toutefois aux confréries, (Kappa alpha, Sigma Phi, Phi Beta Kappa…) dont le rituel d’initiation peut avoir des allures de bizutage, (en théorie) illégal aux Etats-Unis. Plus d’infos sur la question sur
StopHazing.com.

Il est plus que recommandé de faire partie d’une « society », qui regroupe les étudiants ayant des intérêts ou des racines en commun (les hispaniques, les fans de football, les joueurs d’échecs…). D’innombrables évènements sont organisés sur le campus. Il est aussi possible de s’investir dans d’autres activités comme le bénévolat ou plus largement s’inscrire sur Meetup.com pour trouver des personnes partageant les mêmes hobbies ou les mêmes goûts.

Les cours

Félicitations, inscription réussie ! Et maintenant, comment ça se passe ?

Au sein du campus,  différents membres gèrent spécifiquement  chaque aspect de la vie d’un étudiant (questions de VISA, le sport, le logement, les librairies, les stages…). Apparemment donc, chaque question a sa réponse et chaque problème sa solution.

• Tout d’abord, il est essentiel d’investir dans un « locker » car les livres scolaires sont nombreux et lourds.

• Ensuite, chaque classe dispose de son propre nombre de crédits, qui correspond au  nombre d’heures de cours par semaine pour cette classe. Les universités proposent une variété assez étendue de classes, et à des horaires très flexibles; d’ailleurs une partie des étudiants peut être composée d’adultes, et il existe de nombreux cours du soir. Bon à savoir, il est possible de connaitre la qualité, et la côte de vos futurs professeurs d’après les commentaires postés par les élèves sur le site RateMyProfessors.com. Sans censure ! Pour les étudiants en Droit, la plupart des Universités pratiquent la méthode d’apprentissage dite Socratique, qui implique une préparation en amont du cours débattu par le professeur.

• Les notes sont données en lettres, et le tout constitue le GPA, « Grade Point Average » ou moyenne générale, donnée quant à elle sur 5 :
A ou 4 points : Excellent ; B ou 3 points :  Au dessus de la moyenne ; C ou 2 points : Moyenne ; D ou 1 point : Sous la moyenne ; F ou 0 points : Failing – Ex : copie blanche, dans ce cas l’élève doit redoubler cette classe.

L’université, et après ?

Après le célèbre lancement de chapeau carré lors de votre graduation vient la recherche d’emploi. Mais rendez-vous dans dix ans pour la réunion des Alumni !

 
C'est pas nous qu'on l'a dit...
S’entendre avec les autres est d’une importance si vitale que je ne comprends pas pourquoi l’université ne consacre pas de vrais cours à ce domaine.
Groucho Marx

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×