Les frais de scolarité universitaire

Le coût des études supérieures aux Etats-Unis rendrait l’accès à l’Université américaine impossible à des étudiants aux revenus moyens, et a fortiori aux étudiants étrangers. Il convient de tordre le cou à ce mythe et de démontrer que l’université américaine est accessible aux étudiants étrangers. La preuve en est : ils étaient, l’an dernier, plus de 800 000 à intégrer l’université américaine. Comment y sont-ils parvenus ? Dans quelles conditions financières ? Cela leur a t-il coûté beaucoup plus cher que d’étudier dans leur propre pays ? C’est ce que nous allons essayer de voir et de comprendre.

À la base, le coût des études aux usa est élevé. C’est la première partie du postulat sur lequel est bâti le mythe. Et cette première partie est vraie : l’université américaine coûte cher. Les frais de scolarité annuels, par étudiant, s’étalent, selon les universités, entre 15 000 et 50 000 dollars (parfois même un peu plus dans le cas des institutions privées les plus prestigieuses).

Ces frais n’ont d’ailleurs cessé d’augmenter depuis 30 ans, et ce de façon drastique, pour atteindre aujourd’hui une moyenne de 18 000 $ par étudiant (pour les cours — « College Board » — et de 26 000 $ pour les cours et le logement). Ce coût est élevé en raison principalement :

> des moyens énormes mis à la disposition des élèves (tant au niveau pédagogique qu’au niveau des infrastructures);
> de l’excellence du système (on pense à l’effort pédagogique consenti, aux conditions de travail, et surtout aux résultats obtenus);
> du financement de la recherche (charge de travail des enseignants).

Mais il convient de nuancer cette affirmation générale, en notant que dans tous les pays du monde les études supérieures ont un coût important (parfois aussi élevé qu’aux États-Unis).

La vraie particularité américaine tient plutôt à la transparence en la matière.

Le coût réel est annoncé, quitte — c’est ce que l’on va voir plus loin — à ce qu’une grosse partie soit ensuite déduite sous forme de bourses. Cette transparence n’a pas que des inconvénients : reflet de la réalité économique, gestion indépendante des établissements, valeur réelle des études.

La possibilité d'obtenir des bourses d'études

Il est courant qu’un étudiant américain décroche, d’une façon ou d’une autre, une bourse ou une aide (locale, régionale, nationale). En fait, près de la moitié des étudiants américains en obtiennent une. De leur côté, les étudiants étrangers qui en font la demande via des organismes compétents (type Go Campus) réussissent à obtenir une bourse, si tant est que l’organisme démontre que l’étudiant apportera par sa présence (ses connaissances, sa personnalité, sa participation...) quelque chose à l’université.

Ces bourses permettent aux étudiants de financer une grosse partie de leurs études. Si le financement à 100 % reste exceptionnel (il est réservé quasi exclusivement aux étudiants/sportifs de haut niveau), le financement à 40 % est lui tout à fait envisageable. Go Campus, par exemple, le garantit à tous ses participants inscrits à la formule ACADEMIC, et leur permet ainsi de boucler 40 % de leur budget. En 2014, le montant de la bourse Go Campus s'établissait à 44 % du coût global des études.

D'autres moyens de financement

Les étudiants américains profitent des nombreuses passerelles établies entre l’université et le monde professionnel pour financer tout ou partie de leurs études. En échange par exemple, d’une aide financière apportée par une entreprise, un étudiant peut s’engager à travailler un certain temps, de façon directe ou indirecte, pour cette entreprise.

Par ailleurs, des entreprises qui s’impliquent concrètement dans les universités (sponsorisation, financement direct) n’hésitent pas à recruter des élèves diplômés au sein de ces universités (connaissance parfaite du parcours et du bagage des étudiants). Toutes ces passerelles offrent des garanties aux élèves qui n’hésitent pas en retour, s’ils ne parviennent pas à financer dans leur totalité leur budget de formation, à contracter des prêts auprès d’organismes bancaires.

D’une façon générale, un Américain, beaucoup plus qu’un Français, considérera ses études en termes d’investissement. Le(la) jeune Américain(e) pensera investissement tant au niveau du bagage intellectuel et personnel qu’au niveau financier.

Dépenser et s’endetter pour étudier ne lui fera donc pas peur. Même s’il est moins évident pour un étudiant français de s’engager dans de telles démarches, (encore que les habitudes évoluent énormément depuis quelques années), ce dernier ne doit pas les rejeter d’emblée, surtout s’il envisage de rester plus d’une année dans une université, et a fortiori s’il songe à mener ses études sur le sol américain jusqu’à leur terme (obtention d’un « Bachelor’s » ou d’un « Master’s Degree »).

La possibilité d'avoir un job

Il est tout à fait envisageable pour un étudiant américain de décrocher un emploi d’appoint. Les campus, on le sait, sont de vraies communautés, des centres actifs où l’on trouve assez facilement du travail (restaurants, cafés, librairies, magasins en tout genre…). Grâce à ces jobs, souvent assez bien rémunérés, certains étudiants américains réussissent à financer une partie de leurs études.

Dans la mesure où leur visa les y autorise (attention à respecter les conditions — horaires, revenus — telles qu’elles sont fixées par le Département d’État, à savoir : un maximum de 20 h par semaine, réalisées uniquement sur le campus lui-même), les étudiants étrangers peuvent bénéficier de ce dynamisme pour trouver un job sur leur campus, et financer, eux aussi, une petite partie de leurs études.

On sait qu’en France l’idée de travailler en parallèle des études est un peu taboue, mais l’expérience, dans nombre de pays, prouve que l’on peut très bien mener les deux de front (surtout dans un milieu comme celui de l’université américaine où tout est conçu, et tourne autour de la vie étudiante).

Attention : certaines universités, parce qu’elles offrent des bourses particulièrement intéressantes, demandent une contrepartie aux étudiants (en général quelques heures de travail hebdomadaire pour le campus).

Ce que comprend réellement le coût des études

C’est la question cruciale. Et la réponse surprend souvent plus d’un Français. En effet, quand une « University » américaine partenaire de Go Campus vous annonce un montant (frais annuels universitaires), ce prix, comprend :
> la scolarité (cours, pédagogie, soutien administratif, mise à disposition des locaux, des structures, du matériel et des infrastructures);
> le logement (en général sur le campus);
> la nourriture (« meal plan » — soit 14 repas minimum par semaine). Autrement dit, le coût intègre les études et la pension complète (dans des conditions, qui plus est, souvent bien meilleures qu’en France — qualité du logement et du couvert, temps et énergie gagnés…).

Voilà une information qui change profondément la donne.

Fort de tous ces arguments, on peut maintenant tenter une comparaison entre le coût réel des études en France et aux USA. En France, si tout se combine bien, on peut étudier à l’université pour une somme relativement modique. Mais cela est valable dans la mesure où l’étudiant réside déjà dans l’aire géographique de l’université publique qu’il a choisie ou qui lui est imposée. Si tel n’est pas le cas, le coût mensuel explose littéralement ; car on doit alors additionner au montant des frais annuels d’inscription (entre 800 euros de moyenne pour l’université et jusqu’à 10 000 euros pour d’autres écoles), celui des frais de logement et de nourriture (en 2014, le ministère de l’Éducation estimait que le budget mensuel moyen d’un étudiant en France, hors frais de scolarité, variait de 700 à 850 euros de moyenne en province à 1 100 euros à Paris).

À partir de là, la simulation du coût réel des études pour un participant Go Campus (à partir de 10 000 euros par an en « University ») et la comparaison avec le coût réel des études en France fait clairement apparaître qu’il peut être très avantageux d’étudier de l’autre côté de l’Atlantique.

Si on prend maintenant l’exemple d’un étudiant français qui doit payer son école en France (et c’est le cas notamment de beaucoup d’écoles de commerce), on note qu’il devient très intéressant d’envisager tout ou partie de son cursus aux États-Unis.

Prenez l’Université de Pittsburgh en Pennsylvanie, celle-ci a facturé 17 772$ les frais de scolarité en 2014-2015. Ce sont les frais de scolarité les plus élevés dans cet état. À l'opposé, l'Université de Lincoln, une université historiquement noire, a facturé ses frais de scolarité 7160$.

Voici les 10 universités les plus coûteuses pour les étudiants provenant de l'extérieur de l'État :

Nom de l'école (de l'Etat)

Frais de scolarité et out-of-Etat 2014-2015

Université de Virginie

$ 42 184

Université du Michigan-Ann Arbor

$ 41 811

College of William and Mary (VA)

$ 39 360

Université du Vermont

$ 37 874

Université de Californie-Irvine

$ 37 635

Virginia Military Institute

$ 37 574

Université de Californie-Davis

$ 36 774

Université de Californie-Santa Barbara

$ 36 624

Université de Californie-Riverside

$ 36 286

Université de Californie-Santa Cruz

$ 36 276

D'autres Etats, comme l'Idaho et le Dakota du Sud, maintiennent des prix plus cohérents pour les résidents.

Le tableau ci-dessous montre les écoles dans chaque Etat avec les frais de scolarité les plus élevé et les plus bas dans chaque État :

État

Nom de l'école

Frais de scolarité 2014-2015

Alabama

Université de Montevallo

$ 10 660

 

Alabama Agricultural and Mechanical University

$ 8298

Alaska

Université d'Alaska Fairbanks-

$ 6752

 

Université de l'Alaska Anchorage-

$ 6002

Arizona

Université de l'Arizona

$ 10 581

 

Arizona State University-Tempe

$ 9811

Arkansas

Université de l'Arkansas

$ 8210

 

University of Arkansas-Pine Bluff

$ 5956

Californie

Université de Californie-Irvine

$ 14 757

 

California State University-Dominguez Hills

$ 6099

Colorado

Colorado School of Mines

$ 16 918

 

Fort Lewis College

$ 7252

Connecticut

Université du Connecticut

$ 12 700

 

Central Connecticut State University

$ 8877

Delaware

Université du Delaware

$ 12 342

 

Delaware State University

$ 7336

Floride

University of West Florida

$ 8942

 

Florida Atlantic University

$ 6039

Géorgie

Georgia Institute of Technology

$ 11 394

 

Georgia Gwinnett College

$ 5352

Hawaii

Université de Hawaï Manoa-

$ 10 620

 

Université d'Hawaii-Hilo

$ 7036

Idaho

Université de l'Idaho

$ 6784

 

Lewis-Clark State College

$ 5900

Illinois

Université de l'Illinois-Urbana-Champaign

$ 15 602

 

Southern Illinois University Edwardsville-

$ 9738

Indiana

Indiana University Bloomington-

$ 10 388

 

Indiana University-Orient

$ 6787

Iowa

Université de l'Iowa

$ 8079

 

Iowa State University

$ 7731

Kansas

Université du Kansas

$ 10 448

 

Fort Hays State University

$ 4469

Kentucky

Université du Kentucky

$ 10 616

 

Murray State University

$ 7392

Louisiane

Louisiana State University-Baton Rouge

$ 8750

 

Louisiana State University-Alexandria

$ 5315

Maine

Maine Maritime Academy

$ 17 120

 

Université du Maine-Presque Isle

$ 7436

Maryland

Collège Sainte-Marie du Maryland

$ 14 874

 

University of Maryland-Eastern Shore

$ 7287

Massachusetts

Université du Massachusetts Amherst-

$ 13 258

 

Massachusetts Maritime Academy

$ 7203

Michigan

Michigan Technological University

$ 14 040

 

Saginaw Valley State University

$ 8691

Minnesota

University of Minnesota-Twin Cities

$ 13 626

 

Minnesota State University-Moorhead

$ 7838

Mississippi

Université du Mississippi

$ 7096

 

Université du Mississippi pour les femmes

$ 5640

Missouri

Université de Missouri-Kansas City

$ 9582

 

Missouri State University du Sud

$ 5416

Montana

Montana State University

$ 6894

 

Montana State University-Billings

$ 5780

Nebraska

University of Nebraska-Omaha

$ 6750

 

Wayne State College

$ 5604

Nevada

Université du Nevada-Las Vegas

$ 6690

 

Université du Nevada-Reno

$ 6415

New Hampshire

Université du New Hampshire

$ 16 552

 

Plymouth State University

$ 12 677

New Jersey

New Jersey Institute of Technology

$ 15 602

 

New Jersey City University

$ 10 852

New Mexico

New Mexico State University

$ 6573

 

École des mines du Nouveau-Mexique

$ 6256

New York

Binghamton Université SUNY-

$ 8619

 

CUNY-Hunter College

$ 6129

Caroline du Nord

Université de North Carolina-Chapel Hill

$ 8374

 

Université Elizabeth City État

$ 4497

Dakota du Nord

Université Valley City État

$ 6704

 

Bismarck State College

$ 4222

Ohio

Miami University-Oxford

$ 14 287

 

Shawnee State University

$ 7364

Oklahoma

Université de l'Oklahoma

$ 7695

 

Northeastern State University

$ 4994

Oregon

Université de l'Oregon

$ 9918

 

Oregon State University

$ 8276

Pennsylvanie

Université de Pittsburgh

$ 17 772

 

Université Lincoln

$ 7160

Rhode Island

Université de Rhode Island

$ 12 506

 

Rhode Island College

$ 7602

Caroline du Sud

Université Winthrop

$ 13 812

 

University of South Carolina-Beaufort

$ 9092

Dakota du Sud

Dakota State University

$ 8286

 

Northern State University

$ 7563

Tennessee

Université du Tennessee

$ 11 246

 

Tennessee State University

$ 6776

Texas

Université de Houston

$ 10 518

 

Université du Texas-Pan American

$ 6134

Utah

Université de l'Utah

$ 7935

 

Weber State University

$ 5126

Vermont

Université du Vermont

$ 16 226

 

Technical College du Vermont

$ 13 200

Virginie

College of William and Mary

$ 17 656

 

Virginia State University

$ 8002

Washington

Washington State University

$ 12 428

 

Eastern Washington University

$ 7982

Virginie-Occidentale

West Virginia University

$ 6960

 

Fairmont State University

$ 5824

Wisconsin

Université du Wisconsin-Madison

$ 10 410

 

Université du Wisconsin-Parkside

$ 7316

Le Wyoming et le District de Columbia ne sont pas inclus dans ce tableau. L’Université du Wyoming impose des frais de $ 4,646 en 2014-2015 et l'État et l’Université du District de Columbia $ 7255. Les cinq académies militaires, n’imposent pas de frais de scolarité et sont exclus de cette liste.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×