Parlez-vous le Texan ?

Parler texan langage expressions texas jargon patois diapo page 586x265

Petit guide des locutions et tournures du Texan qui se respecte.

Outre les habitudes culinaires, les particularités linguistiques restent une barrière pour l’étranger ou le nouvel arrivant. Le Texas n’est pas un pays exotique en soi mais il dispose bien de son propre patois. Voici quelques expressions à retenir pour que le jargon du Texan n’ait plus de secret pour vous.

En général

  • Howdy : how do you do : ça va ?
  • Big O’ : immense, gros. Se dit aussi bien d’un taureau que d’un sandwich.
  • Fizyu : if I were you : si j’étais toi…
  • Hooda thunk it : who would have thought of that ? Qui aurait pu penser ça ?
  • Afar : on fire : se dit de quelque chose en stade avancé de combustion.

C’est où ?

  • Backerds : backward : à l’envers.
  • Ov’air : over there ; là-bas/là.
  • Yonder : indication géographique quelconque.
  • To go over at : visiter.
  • Leave out : partir.
  • Ritcheer : right here ; juste là.
  • Summers : vague indication de lieu.
  • Annygoddlin : indique une direction diagonale.

Qu’est ce qu’on mange/boit ?

  • Dinner : déjeuner.
  • Supper : dîner.
  • Surp : sirop (à mettre sur les pancakes).
  • Swaller : boisson.
  • Coke : générique pour toute boisson gazeuse.

C’est qui ?

  • Boy : tout mâle en dessous de 45 ans.
  • Santy : p’tit surnom du Santa Claus Texan.
  • Wahf : wife ; épouse.
  • Looker : une jolie fille.

Vous pouvez répéter la question ?

  • Howat ? Qu’est-ce t’as dit ?
  • Aincha ? Aren’t you ?
  • Do what ?? T’as fait quoi ??
  • Zit ? Is it ?

Quelques expressions du cru

  • Big hat, no cattle : un gros chapeau mais pas de troupeau ; se dit de quelqu’un qui parle beaucoup mais agit peu.
  • The engine’s runnin’ but ain’t nobody driving : le moteur tourne mais y’a personne qui conduit ; se dit de quelqu’un de peu futé.
  • They ate supper before they said grace : ils ont dîné avant d’avoir dit l’action de grâce ; ils vivent dans le pêché.
  • You can put your boots in the oven, but that don’t make em biscuits : c’est pas parce qu’on met ses bottes dans le four qu’elles vont devenir des biscuits ; On peut dire ce qu’on veut, ça ne change pas les choses telles qu’elles sont.
  • Don’t call him a cowboy till you’ve seen him ride : ne dit pas de lui que c’est un cowboy avant de l’avoir vu monter à cheval : ne pas se fier aux apparences.

La sagesse texane

  • Never slap a man who’s chewin’ tobacco : ne jamais chercher un homme qui mâche du tabac.
  • Never kick a cow chip on a hot day : ne jamais donner un coup de pied dans une bouse séchée un jour de chaleur.
  • If you find yourself in a hole, the first thing to do is stop diggin’ : si vous vous retrouvez au fond d’un trou, la première chose à faire est d’arrêter de creuser.
  • There’s two theories to arguin’ with a woman. Neither one works : il y a deux façons de discuter avec une femme. Aucune d’entre elles ne fonctionne.

Les 3 règles de base du patois Texan

  • Moins, c’est mieux : on contracte tout. Ainsi, Italy devient It’ly ; Florida devient Flor’da et Melody Mel’dy.
  • Bannissons le G : tous les verbes en –ING perdent leur « g » ; Ainsi les Texans préfèrent-ils les activités suivantes : cookin’, joggin’ et eatin’.
  • On joue avec les voyelles : on remplace eggs par aiggs, light par laht, north par nawth, dance devient daints, et danger danjuh.

Assit y’all ! : That’s it you all ; C’est tout les gars !

Parler texan langage expressions texas jargon patois 192 192x161

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×