Conversions des mesures métriques et anglo-saxonnes

Le système international comprend sept unités de base indépendantes (ou unités fondamentales) à partir desquelles sont obtenues par analyse dimensionnelle toutes les autres unités, ou unités dérivées.

Ces unités sont supposées indépendantes dans la mesure où elles permettent de mesurer des grandeurs physiques indépendantes.

Les définitions des unités de base du système international utilisent des phénomènes physiques reproductibles. Seul le kilogramme est encore défini par rapport à un objet matériel susceptible de s'altérer. Actuellement, des recherches ont donc lieu pour remplacer cette définition par une autre, utilisant cette fois un phénomène physique. À l'issue de ces recherches, le kilogramme pourrait perdre son statut d'unité de base au profit d'une autre unité : c'est en effet seul le nombre d'unités fondamentales qui est imposé, puisqu'elles doivent permettre, par combinaison, de mesurer toute grandeur physique connue sans définition redondante, mais le choix précis des unités fondamentales comme les unités de masse, longueur, temps, courant électrique, température, intensité lumineuse et quantité de matière est purement arbitraire.

Grandeur

Symbole

Nom de l'unité

Symbole de l'unité

Définition, Remarques

longueur

L

mètre

m

Le mètre est la longueur du trajet parcouru dans le vide par la lumière pendant une durée de 1/299 792 458 de seconde.

Historiquement, la première définition officielle et pratique du mètre (1791) était basée sur la circonférence de la terre, et valait 1/20 000 000 d'un méridien géographique.

Auparavant, le mètre en tant que proposition d'unité décimale de mesure universelle était défini comme la longueur d'un pendule qui oscille avec une demi-période d'une seconde.

masse

m

kilogramme

kg

Le kilogramme (au départ nommé le grave) est la masse du prototype international du kilogramme. Ce dernier, composé d'un alliage de platine et d'iridium (90 %-10 %), est conservé au Bureau international des poids et mesures à Sèvres, en France.

Historiquement, la définition du kilogramme était la masse d'un décimètre cube d'eau (dm³), soit un litre d'eau.
(Le gramme était initialement défini comme la masse d’un centimètre cube d’eau à la température de 4 °C, qui correspond à un maximum de masse volumique.)

temps

t

seconde

s

La seconde est la durée de 9 192 631 770 périodes de la radiation correspondant à la transition entre les deux niveaux hyperfins de l'état fondamental de l'atome de césium 133 à la température du zéro absolu.

La seconde était à l'origine basée sur la durée du jour terrestre, divisé en 24 heures de 60 minutes, chacune d'entre elles durant 60 secondes (soit 86.400 secondes pour une journée).

courant électrique

I

ampère

A

L'ampère est l'intensité d'un courant constant qui, maintenu dans deux conducteurs parallèles, rectilignes, de longueur infinie, de section circulaire négligeable et placés à une distance de un mètre l'un de l'autre dans le vide produirait entre ces conducteurs une force égale à 2.10-7 newton par mètre de longueur.

température

T

kelvin

K

Le kelvin, unité de température thermodynamique, est la fraction 1/273,16 de la température thermodynamique du point triple de l'eau.

quantité de matière

n

mole

mol

La mole est la quantité de matière d'un système contenant autant d'entités élémentaires qu'il y a d'atomes dans 0,012 kilogramme de carbone 12.

Ce nombre d'entités élémentaires est appelé nombre d'Avogadro.

Lorsque l'on emploie la mole, les entités élémentaires doivent être spécifiées et peuvent être des atomes, des molécules, des ions, des électrons, d'autres particules ou des groupements spécifiés de telles particules.

intensité lumineuse

IV

candela

cd

La candela est l'intensité lumineuse, dans une direction donnée, d'une source qui émet un rayonnement monochromatique de fréquence 540·1012 s-1 (hertz) et dont l'intensité énergétique dans cette direction est de 1/683 watt par stéradian.

Historiquement, les unités fondamentales étaient basées sur des phénomènes naturels (fraction du jour solaire terrestre moyen pour la seconde, oscillation d'un pendule, puis dix-millionième partie de la moitié de méridien terrestre pour le mètre, etc.), néanmoins ces mesures n’étaient pas facilement transportables ou reproductibles et plus récemment il a été clair qu'elles n’étaient pas définies de manière suffisamment précise. De ce fait, de manière pratique, certaines unités fondamentales en utilisent d'autres dans leur définition, parfois via des unités dérivées (la définition de la seconde utilise par exemple celle du kelvin). Les unités fondamentales ne sont donc plus stricto sensu indépendantes les unes des autres, mais ce sont les grandeurs physiques qu'elles permettent de mesurer qui le sont.

Les unités de mesure anglo-saxonnes sont des unités de mesure originaires d'Angleterre et encore utilisées dans certains cas dans les pays anglo-saxons, en particulier au Royaume-Uni.

Le pied anglais entretient avec le pied romain le ratio trente-six à trente-cinq. Ce ratio est dû à la définition du champ anglais de référence, l'oxgang qui vaut 15 acres.

Si l'on prend comme référence la définition moderne du pied anglais de 304,8 millimètres, le pied romain historique devait mesurer (35 × 304,8 ÷ 36 =)  296⅓ mm. Cette valeur concorde avec les études modernes de la valeur historique dudit pes monetalis. La diagonale de l'actus quadratus romain  – c'est-à-dire 120 pieds romains carrés –  mesure selon la triangulation rationnelle du carré, exactement dix perches anglaises, car  (120 × 296⅓ ÷ 70)  × 99  =  10 × 5029,2 millimètres. Le pied anglais est donc directement dérivé du pied romain. Néanmoins, ce pied d'environ 30,48 cm n'est attesté en Angleterre qu'après la Bataille d'Hastings en 1066. Il fut donc probablement introduit par Guillaume le Conquérant. Le simple ratio de 28 : 30 entre le pied anglais et le pied français ancien plaide également en faveur de l'hypothèse des intermédiaires normands.

Ce système anglais est attesté depuis l'époque de Henri Ier, fils de Guillaume (le soi-disant yard, du nez au doigt d'Henri, est toutefois une légende créée intentionnellement). Il fut confirmé par la Magna Carta en 1215 et plus tard en 1496, 1588 et 1758. Le « système impérial d’unités » date de 1824. Il était destiné à l’usage de l’ensemble de l’Empire britannique. Ce système a redéfini les valeurs des unités traditionnelles sans en créer de nouvelles. Le dernier yard en bronze date de 1845.

La métrologie historique scientifique internationale concorde dans l'avis que les unités anglaises de longueur furent exceptionnellement bien préservées tout au cours de leur histoire.

En 1959, le Royaume-Uni, les États-Unis et le Commonwealth, devant la nécessité d'avoir une définition précise et commune, ont mis en place un compromis d'une verge de 91,44 cm exactement. La plupart des unités anglo-saxonnes sont maintenant légalement définies par rapport aux unités SI.

Le pouce (inch), le pied (foot) et le mile (statute mile) sont des unités de longueur d'usage courant.

La verge (yard) est l'étalon métrologique officiel.

La perche (rod) est l'unité principale des arpenteurs, son multiple et sous-multiple sont la chaîne et le chaînon.

Ratio
(pied)

Nom d'unité

Nom anglais

Exprimé en
multiples ou
sous-multiples

Équivalence
SI décimal

1⁄12

Pouce

inch

1⁄12 pied

25,400 000 mm

 

66⁄100

Chaînon

link

1⁄100 chaîne

201,168 000 mm

 

1

Pied

foot

12 pouces

304,800 000 mm

 

3

Verge ou yard

yard

3 pieds

0,914 400 m

 

16½

Perche

rod, pole ou perch

5½ verges

5,029 200 m

 

66

Chaîne

chain

4 perches

20,116 800 m

 

660

Sillon

furlong

10 chaînes

201,168 000 m

 

5 280

Mille ou mile

mile

8 sillons

1,609 344 km

 

15 840

Lieue

league

3 miles

4,828 032 km

 

Le mille marin (nautical mile) international est de 1852 mètres exactement depuis 1970. Il correspond à une minute d'arc et devrait ainsi mesurer quelque 1852,2 mètres, mais a été arrondi à 1852m.

Le mille marin anglais historique était défini comme étant égale à 6080 pieds impériaux, soit environ 1853,18 mètres.

Dans le tableau suivant, on a en grande partie des unités anciennes ou propres à certaines professions et de ce fait rarement utilisées.

Exceptions : le point typographique anglais (pica), omniprésent dans l'informatique, et le fathom marin, c'est-à-dire la brasse.

Le pouce, une unité principale, est repris dans ce tableau comme unité de comparaison.

    Nom d'unité

Nom anglais

Ratio

Equivalence
en millimètre

  Grain de pavot

poppyseed

1 / 288

0,

088 194

 

  point

point

1 / 144

0,

176 388

 

  Point du pica

pica point

1 / 72

0,

352 777

 

  Pica

pica

1 / 6

4,

233 333

 

  Grain d'orge

barleycorn

1 / 3

8,

466 666

 

  Doigt

digit

3 / 4

19,

050 000

 

  Grand doigt

finger

7 / 8

22,

225 000

 

  Pouce

inch

1

25,

400 000

 

  Clou

nail

9 / 4

57,

150 000

 

  Paume

palm

3

76,

200 000

 

  Main

hand

4

101,

600 000

 

  Petit empan

shaftment

6

152,

400 000

 

  Empan naturel

natural span

8

203,

200 000

 

  Grand empan

span

9

228,

600 000

 

  Coudée

ell

45

1 143,

000 000

 

  Brasse

fathom

72

1 828,

800 000

 

Notons encore quelques unités de l’industrie du tissage, variant parfois suivant la nature des fils utilisés.

Néanmoins, 1 « spyndle » est égal à 4 « hanks » standards ou 48 « cuts », soit 14 400 verges (yards).

Le champ de référence anglais, la labourée de bœufs (oxgang) de 2400 perches carrées, fut défini comme étant égal à douze acres romains.

    Nom d'unité

Nom anglais

Ratio

Equivalence
en unités du SI

  Pied carré

square foot

4 / 1089

929,

030 4

cm2

 

  Verge carrée

square yard

4 / 121

0,

836 1

m2

 

  Perche carrée

square perch

1

25,

292 9

m2

 

  Vergée

rood

40

10,

117 1

are

 

  Acre

acre

160

40,

468 6

are

 

  Labourée de bœufs

oxgang

2 400

6,

070 3

ha

 

  Grand-vergée

virgate

4 800

12,

140 6

ha

 

  Charruée

carucate

19 200 

48,

562 3

ha

 

  Mile carré

square mile

102 400  

2,

590 0

km2

 

Note : il faut se méfier des traductions de l'anglais au français (et vice-versa). Au Québec, on a utilisé le terme français avec les unités impériales (anglaises). Or, aux États-Unis les termes anglais ont des valeurs différentes (80 % de la valeur anglaise). Au Québec, le terme anglais pint se traduit en chopine et c'est le terme anglais quart qui se traduit en pinte. Une chopine (pint anglais) vaut alors 20 onces alors qu'une pinte vaut 40 onces. Pourtant, étrangement, une pinte de bière équivaut à la moitié seulement (c'est-à-dire équivaut à un pint anglais). Mais une pinte de lait correspond bien à 40 onces (quart anglais). Le tableau qui suit nécessite des corrections. On pourrait aussi y ajouter le demiard qui est la moitié d'une chopine.

  Nom de l'unité

Ratio
absolu

Ratio
relatif

Pouces cubes

Equivalence
en litre

 

1 US  gille liquide

 

1 / 32

1 / 32

7,

21875

 

0,

118 3

 

 

1 UK  gille

 

3 / 80

8,

66250

 

0,

142 0

 

 

1 US  pinte liquide

 

1 / 8

1 / 8

28,

87500

 

0,

473 2

 

 

1 US  pinte sèche

 

8 / 55

33,

60000

 

0,

550 6

 

 

1 UK  pinte

 

3 / 20

34,

65000

 

0,

567 8

 

 

1 US  quart liquide

 

1 / 4

1 / 4

57,

75000

 

0,

946 4

 

 

1 US  quart sec

 

16 / 55

67,

20000

 

1,

101 2

 

 

1 UK  quart

 

3 / 10

69,

30000

 

1,

135 6

 

 

1 US  gallon liquide

 

1

1

231,

00000

 

3,

785 4

 

 

1 US  gallon sec

 

64 / 55

268,

80000

 

4,

404 8

 

 

1 UK  gallon

 

6 / 5

277,

20000

 

4,

542 5

 

 

1 US  pelletée

 

128 / 55

2

537,

60000

 

8,

809 7

 

 

1 UK  pelletée

 

12 / 5

554,

40000

 

9,

085 0

 

 

1 US  boisseau

 

512 / 55

8

2150,

40000

 

35,

238 9

 

 

1 UK  boisseau

 

48 / 5

2117,

60000

 

36,

334 0

 

 

1 US  barrique

 

63 / 2

31,5  (US)

7276,

50000

 

119,

240 5

 

 

1 US  barrique de pétrole

 

42 / 1

42,0  (US)

9702,

00000

 

158,

984 3

 

 

1 UK  barrique

 

216 / 5

36,0  (UK)

9979,

20000

 

163,

529 8

 

1. Le gallon liquide américain est défini comme égal au contenu de 231,0 pouces cubes, donc 3,785 411 784 litres exactement.

2. Le gallon sec américain est défini comme égal au contenu de 268,8 pouces cubes, donc 4,404 842 803 2 litres exactement.

Notez que certaines sources prétendent que le gallon sec doit être un récipient d'un diamètre de 9,25 pouces et d'une hauteur de 8 pouces exactement,
donc 9,25 x 9,25 x pi, soit environ 268,802 521 4 pouces cubes, soit à peu près 0,000 938 % en plus. Néanmoins, cette définition n'a pas de base légale.

3. Le gallon anglais sec et liquide devrait être égal à 277,2 pouces cubes, donc exactement 4,542 494 140 8 litres.

Note : Si les Américains ont adopté les conditions identiques par rapport à la définition du litre (température, pureté d'eau, etc.), les Anglais n'ont pas fait de même.

Pour cela la valeur officielle et légale du gallon anglais est de 4,546 090 litres, donc exactement 3,595 859 2 ml supplémentaires, soit environ plus 0,079 %.

Le tableau ci-dessus retient la valeur scientifique obtenue avec de l'eau pure à 3,984 °C.

Ratio de quatre pintes

1 / 64
pied cube

Pinte liquide américaine

Pinte sèche américaine

Pinte impériale

Equivalence
en millilitres

 La pinte de 1/64 pied cube

1 : 1

77 : 72

56 : 45

77 : 60

442,450 728 0

 La pinte liquide américaine

72 : 77

1 : 1

64 : 55

6 : 5

473,176 473 0

 La pinte sèche américaine

45 : 56

55 : 64

1 : 1

33 : 32

550,605 350 4

 La pinte impériale du R.U.

60 : 77

5 : 6

32 : 33

1 : 1

567,811 767 6

Dans un volume de 77 pieds cubes anglais, donc 2 180,397 187 584 litres, il y a exactement :

  • 576 gallons liquides américains,
  • 495 gallons secs américains et
  • 480 gallons anglais (ou bien ≈ 479,620 si on retient la valeur britannique légale).

Les volumes d'apothicaires

  Nom de l'unité

Ratio
absolue

Ratio
relative

Pouces
cubes

Equivalence
en millilitre

 

1 UK  minime

 

1

1 / 60

231 /

64000

 

0,

059

 

 

1 US  minime

 

25 / 24

231 /

61440

 

0,

062

 

 

1 UK  drachme fluide

 

60

1

693 /

3200

 

3,

549

 

 

1 US  drachme fluide

 

   62½

693 /

3072

 

3,

697

 

 

1 UK  once fluide

 

480

8

693 /

400

 

28,

391

 

 

1 US  once fluide

 

500

693 /

384

 

29,

574

 

 

1 US  pinte liquide

 

8000

128

693 /

24

 

473,

176

 

 

1 UK  pinte

 

9600

160

693 /

20

 

576,

812

 

  • Le pied planche pour le bois non découpé.
  • La corde (unité) pour le bois de chauffage empilé.

Masse

  • Masse : l’once avoirdupois, la livre avoirdupois (pound), la tonne (ton), la stone (st).

Température

  • Le degré Fahrenheit
  • Le degré Rankine

Énergie

  • La British thermal unit (BTU)

Les Unités de mesure américaines (United States customary units, voire American system) sont le système d'unités utilisé aux États-Unis. Les unités américaines ont des racines communes avec les unités anglo-saxonnes, qui ont été utilisées dans l'Empire britannique. De nombreuses unités des États-Unis sont pratiquement identiques à leurs homologues impériales, mais le United States customary units a été élaboré à partir des unités anglaises en usage avant le système impérial qui a été normalisé en 1824. Ainsi, il y a plusieurs différences numériques avec le système impérial.

La grande majorité des unités américaines ont été définies à partir du mètre et du kilogramme depuis l'ordonnance de Mendenhall 1893 (et, dans la pratique, depuis de nombreuses années avant cette date). Ces définitions ont été affinées en 1959.

Les États-Unis est le seul pays industrialisé à ne pas utiliser principalement le système métrique dans ses activités commerciales, bien que le système international d'unités (SI, souvent dénommé «métrique») soit couramment utilisé dans les forces armées des États-Unis et dans les domaines relatifs à la science, et de plus en plus en médecine, dans l'aviation, par le gouvernement, ainsi que dans divers secteurs de l'industrie.

Le système américain d'unités est semblable au système impérial britannique. Les deux systèmes dérivent de l'évolution des unités locales au cours des siècles, à la suite d'efforts de normalisation au Royaume-Uni. Les unités locales remontent elles-mêmes la plupart à l'empire romain et aux unités anglo-saxonnes. Aujourd'hui, ces unités sont définies à partir du système international (SI).

Dans l'Omnibus Trade and Competitiveness Act de 1988, le gouvernement des États-Unis a désigné le système métrique comme « the preferred system of weights and measures for U.S. trade and commerce » (en français : le système privilégié des poids et mesures pour le commerce et les affaires des États-Unis).

La loi stipule que le gouvernement fédéral a la responsabilité d'aider l'industrie, en particulier les petites entreprises, quand l'utilisation du système métrique est volontaire. Ce processus de la législation et la conversion est connue sous le nom de metrication ((en français : « métrification »)). Aux États-Unis il est particulièrement présent dans les exigences d'étiquetage sur les produits alimentaires, où les unités SI sont presque toujours présentés aux côtés des unités américaines.

Le système de mesure de longueur est basé sur le pouce, le pied, le yard et le mile. Ils sont les quatre seules unités de mesures de longueur en usage dans l'utilisation quotidienne. Depuis le 1er juillet 1959, ils ont été définis sur la base de 1 yard = 0,9144 m, sauf pour certaines applications en arpentage. Cette définition a été convenue avec le Royaume-Uni et d'autres pays du Commonwealth.

Lorsque le système international a été introduit dans les pays anglo-saxons, le système géodésique utilisé en Amérique du Nord était le North American Datum de 1927 (NAD27) ayant été construit par triangulation basée sur la définition du pied dans le Mendenhall Order de 1893 (1 pied = 1200/3937 mètres). Cette définition a été retenue pour les données provenant de NAD27, mais rebaptisée le U.S. survey foot pour le distinguer du pied international. Pour la plupart des applications, la différence entre les deux définitions est négligeable - un pied international est exactement 0.999998 d'un pied américain, pour une différence d'environ 1/8 de pouce (3 mm) par mile - mais elle affecte la définition des systèmes State Plane Coordinate System (SPCSs), qui peuvent s'étirer sur des centaines de miles.

Unités

Divisions

SI équivalent

Les facteurs de conversion exacts sont en gras.

International

1 inch (in)

 

2.54 cm

1 foot (ft)

12 in

0.3048 m

1 yard (yd)

3 ft

0.9144 m

1 mile (mi)

5280 ft

1.609344 km

Survey

1 link (li)

3350 ft or 7.92 in

0.2011684 m

1 (survey) foot (ft)

12003937 m

0.3048006 m

1 rod (rd)

25 li or 16.5 ft

5.029210 m

1 chain (ch)

4 rd

20.11684 m

1 furlong (fur)

10 ch

201.1684 m

1 survey (or statute) mile (mi)

8 fur

1.609347 km

1 league (lea)

3 mi

4.828042 km

Nautical

1 fathom (ftm)

2 yd

1.8288 m

1 cable (cb)

120 ftm or 1.091 fur

219.456 m

1 nautical mile (NM or nmi)

8.439 cb or 1.151 mi

1.852 km

L'unité de surface la plus utilisée avec un nom étranger à toute unité de longueur est l'acre. Le National Institute of Standards and Technology (institut national des normes et de la technologie) soutient que des unités de surface coutumières sont définies en fonction du square survey foot, pas du pied carré international. Les facteurs de conversion sont basés sur Astin (juillet 27, 1968) [10] et le National Institute of Standards and Technology (2008).

Unit

Divisions

SI Equivalent

Les facteurs de conversion exacts sont en gras.

1 square survey foot (sq ft or ft2)

144 square inches

0.09290341 m2

1 square chain (sq ch) or (ch2)

4356 feet2 (survey) or 16 sq rods

404.6873 m2

1 acre

43560 sq ft (survey) or 10 sq ch

4046.873 m2

1 section

640 acres or 1 sq mi (survey)

2.589998 km2

1 survey township (twp)

36 sections or 4 sq leagues

93.23993 km2

Vous trouverez ci-dessous quelques sites pour effectuer vos calculs.

http://www.imperialtometric.com/conversion_fr.htm

http://www.immofrance.com/convert_unit.htm

http://www.metric-conversions.org/fr/

http://www.convertworld.com/fr/

Merci à http://archives-moto.jlbweb.fr/

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×