La Route 66 à moto

Route 66 avec motocycle1 586x265

Un road trip de Chicago à Los Angeles, en passant par les Etats-Unis.

Icône des Etats-Unis, d’une forme de transhumance et surtout d’évolution de la société, la Route 66 a écrit et fait partie de l’Histoire américaine. Sur environ 2,280 miles (environ 3,669 km), la « Mother Road » a connu plusieurs itinéraires depuis le premier pavé posé en 1925, appelle au voyage et fascine toujours autant. Voici quelques infos pour préparer votre road trip à moto sur l’historique Route 66.

Votre conquête de l’Ouest

On fait comment ?

  • Il est mieux de se lancer dans l’aventure au printemps ou à l’automne et d’éviter ainsi l’été pour ne pas rôtir dans le désert et vous retrouver sur la route avec des milliers de familles américaines, ou l’hiver, pour ne pas finir congelé ou bloqué par la neige.
  • Prévoyez 3 semaines pour votre périple, pour avoir le temps de bien apprécier chaque étape.
  • Pour vos bagages, il vaut mieux voyager léger et tâcher de tout faire entrer dans un sac. Comme vous avez choisi l’option moto, il est évident que les minijupes et autres habits de lumières resteront au placard. Vous allez aussi vous effeuiller tout au long du voyage, donc prévoyez de la place pour fourrer vos moumoutes dans vos bagages au fur et à mesure de votre avancée vers les terres tièdes de Californie.
  • Il faut bien choisir sa moto si elle ne dort pas déjà dans votre garage, et en prendre soin pendant toute votre aventure. Qui veut voyager ménage sa monture, donc ne lui refuser pas une petite rasade d’huile et 2 – 3 vérifications mécaniques.

Quelques sites :

  1. Eagle Rider
  2. Wild Fire 
  3. Harley Davidson 

On va où ?

La route originelle part donc de Chicago et arrive à Santa Monica (et non dans l’autre sens !) et 85% de la route d’aujourd’hui correspondent au tracé de départ.

Ce n’est pas toujours évident de suivre la Route 66, qui change de nom (devient I-55, I-44, I-40, I-15 et I-10), fusionne avec d’autres ou disparaît tout simplement, pour mieux revenir. Prévoyez alors le coup en étudiant scrupuleusement son tracé auparavant, faites confiance, mais pas trop, à votre GPS (il est conseillé de désactiver l’option « highway » et le forcer ainsi à suivre les petites portions de la Route 66), et investissez surtout dans des cartes traditionnelles, à gribouiller selon vos envies.

On pense à quoi ?

  • A réserver des hôtels ?

Il y a des pour et des contre. Où réside le charme du road trip si tout est prévu par avance ? Pas évident de gérer non plus niveau timing, et ceux qui n’ont pas avalé une montre peuvent vite se retrouver en avance/en retard sur leur itinéraire ; d’un autre côté, c’est aussi rassurant de savoir qu’on peut dormir au chaud le soir, sans avoir le stress de chercher un motel, ni le désagrément d’avoir à prolonger votre journée déjà chargée.

  • A faire la route en camping car ?

S’engager sur la Route 66 reste une activité particulièrement chronophage ; vous pouvez alors prévoir de la sillonner en camping-car, surtout si vous êtes à la retraite ou en vacances pour 2 mois avec 4 enfants. Pourtant, en version plus authentique, l’un des « trips » d’un road trip est de s’arrêter dans des motels pour dormir.

  • A acheter un guide

« EZ66 Guide for Travelers » – votre Bible avant de vous embarquer dans votre périple ; rédigé par l’historien passionné Jerry McClanahan en collaboration avec la National Historic Route 66 Federation, le petit livre ne doit pas vous quitter et détaille l’itinéraire, les motels, cafés, quelques détails historiques et des points d’intérêt.

EZ66 Guide for Travelers sur Amazon.com 

  • A garder un œil sur sa montre

La Route 66 vous fait voyager dans l’espace mais aussi dans le temps : vous franchissez 3 fuseaux horaires. Vérifiez bien où et quand reculer votre montre, pour éviter de vous retrouver l’estomac dans les talons devant un restaurant fermé, ou de manquer votre vol retour. De même, assurez-vous des horaires d’ouverture d’une attraction ou d’un monument avant de vous mettre au point mort.

  • A faire les fonds de tiroir

Pensez à la petite monnaie pour les péages, mais aussi pour avoir du cash lorsque vous vous arrêtez à des attractions historiques de l’Amérique profonde.

Pas de doutes sur la Route

Bref aperçu de ce qui vous attend lors de votre navigation sur la Route 66, Etat par Etat :

  • Illinois : 301 miles (484 km)
Commençons par le commencement, et une pause bien méritée : fondé en 1923, le Lou Mitchell’s Café a servi des petits déjeuners aux voyageurs depuis l’ouverture de la route 66.
Après cela, le périple peut vraiment débuter, depuis le Grant Park à Chicago, puis différentes villes, comme Hindsale, Pontiac, Litchfield ou Mount Olive et sa petite station essence Soulsby Station Service. Notez-le « Muffler Man », cette sculpture géante en fibre de verre, qui trône sur le bord de la route à Wilmington – C’est l’une des rares encore debout.
  • Missouri : 317 miles (510 km)

On commence par le Old Route 66 Chain of Rocks Bridge, puis dans des villes telles que Wildwood, Pacific, Cuba, Waynesville ou encore Springfield.

La route fait un aller-retour à St-Louis, la plus grosse ville sur la route après Los Angeles et Chicago, où vous pourrez admirer le Gateway Arch, emblème de la Conquête de l’Ouest.

  • Kansas : 13 miles (21 km)

La route coupe un bout de l’angle sud de l’Etat, et passe par des villes comme Galena, Riverton, Cherokee County et Baxter Springs. C’est bien dans cet état que figure le plus petit tronçon de la route.

  • Oklahoma : 432 miles (695 km)

La route transperce l’Etat et passe par des villes comme Miami (loin de ressembler à sa jumelle de nom floridienne), Tulsa et sa statue géante « The Golden Diller » symbole de l’activité pétrolière de la ville, Warwick, Arcadia, la capitale Oklahoma City, El Reno ou encore Clinton et son Route 66 Museum.

  • Texas : 186 miles (299 km)

La route continue sur le fameux « Route 66 Bridge over the Chicago, Rock Island and Gulf Railroad », et, toujours à Shamrock, la station emblématique U-Drop Inn. Plus loin, les villes de Mc Lean, Conway, Amarillo et ses 10 Cadillac plantées dans le désert, ou encore Glenrio.

Sans oublier Adrian, la ville (supposément) au parfait milieu de la Route 66, qui se situe à équidistance de Los Angeles et de Chicago (1,139 miles de chaque côté).

  • New Mexico : 400 miles (640 km)

Vous passerez par Tucumcari (dont la station-service est la seule qui est restée en service depuis le début de l’histoire de la route), Montoya, Santo Domingo, Santo Domingo Pueblo, Albuquerque, mais aussi par Rio Puerco, Laguna, Fort Wingate et Gallup.
Santa Fe, la capitale, faisait partie du tracé originel de la route, mais la ville a été radiée de la carte en 1937.

  • Arizona : 401 miles (645 km)

Vous verrez des ponts, des motels, des quartiers historiques, dans des villes telles que Houck, Holbrook, Winslow, Flagstaff, Valentine, Oatman ou encore Topock.
Le petit plus : faire un petit détour pour être témoin de l’avancée des temps et de la transformation de la planète devant le cratère formé par une météorite il y presque 50,000 ans, et qui éradiqué toute forme de vie dans un rayon de 145 km – Le Meteor Crater à Meteor City.

  • Californie : 314 miles (505 km)

Le meilleur pour la fin, avec la Californie, et des villes comme Needles, Barstow, San Bernardino, Pasadena, Los Angeles et la fin de la fin, Santa Monica et son ponton mythique qui s’avance sur l’océan Pacifique.

National Register of Historic Places
Liste des sites historiques sur la Route 66

Itinéraire de la Route 66

Route 66 logo

Map a ajouter en bas du texte manuellement 

 
C'est pas nous qu'on l'a dit...
« Le voyageur voit ce qu’il voit, le touriste ce qu’il est venu voir. »
G. K. Chesterton

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

COLOMES
  • 1. COLOMES | 01/06/2014

bonjour je prevois ce periple pour l automne 2015 pourrais je avoir des informations aupres de gens qui l ai fait j habite le departement 66 perpignan merci

COLOMES
  • 2. COLOMES | 01/06/2014

bonjour je prevois ce periple pour l automne 2015 pourrais je avoir des informations aupres de gens qui l ai fait j habite le departement 66 perpignan merciiiiiiiiiiiiii:

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×