VRSCDX Night Rod Special

Apparue en 2001, la famille des VRSC évolue en 2008 par l'introduction du nouveau moteur Revolution® V-Twin à refroidissement liquide développant 1.250 cc et d'une commande ABS optionnelle sur les versions V-Rod et Night Rod Special. Pour l'occasion, j'ai pu essayer cette dernière dont le mysticisme n'a d'égal que la noirceur impénétrable. Un train arrière hors-norme, une assise ras du sol, une position de conduite typée dragster, une esthétique sombre à souhait qui ferait passer Dark Vador au rang de poupée diaprée, rien de tel pour attirer regards et égards. Tel le Chevalier Noir - chevalier indépendant qui n'a pas prêté allégeance à un seigneur, une version médiévale des mercenaires - armé de mon casque et un cuir en guise de cotte de mailles, je pars si ce n'est pour une joute, à la découverte des artères de France et de Navarre.

Allez viens écuyer(e), grimpe sur ma monture, j't'emmène le temps d'un roulage...

Back in Black (AC/DC - 1980)

Night Rod Special

La Harley-Davidson Night Rod Special se distingue de son petit frère, le V-Rod, par une agressivité visuelle très marquée. Noircie presque intégralement (bras oscillant, bas de fourche, moteur, jantes, cadre, protections thermiques des échappements, saute-vent ...), ajoutez à cela un pneu arrière outrageusement surdimensionné (240 mm de large) la Night Rod Special dégage un tempérament menaçant, de quoi impressionner la galerie et flamber à mort aux terrasses des cafés ! Un fin liseré orange borde les jantes et quelques éléments chromés ou satinés viennent égayer un peu l'ensemble, mais rien à voir avec les délicieuses décorations de Noël qui font le bonheur des mirettes de nos bambins et les moqueries (justifiées) des adultes.

La console de bord est jolie et terriblement efficace. Le compteur de vitesse à aiguille intègre un écran digital qui vous renseignera sur les kilomètres parcourus et journaliers, l'heure et un indicateur de réserve qui indique automatiquement le nombre de kilomètres restant à parcourir quand le niveau d'essence est critique, bien vu ! Su la droite et sur la gauche du compteur principal s'intègrent deux demi-compteurs qui sont respectivement le compte tours et la jauge à essence.

Le moteur de la Night Rod Special - comme celui de la V-Rod - adopte le tout nouveau moteur revolution® V-Twin de 1250 cc, gagnant ainsi 80 cc en comparaison des précédentes versions et fournissant jusqu'à 123 chevaux à 8.250 tr/min (106 en France). Au risque de déboussoler certains puristes le système de refroidissement de ce V-Twin incliné à 60 degrés n'est plus à air mais liquide et se trouve refroidi par un énorme radiateur. Pour la partie cycle, le cadre, a été modifié pour accueillir le pneu arrière et de nouveaux freins à disques Brembo de 300 mm à étrier 4 pistons couplés au système ABS installé en option voient le jour. Cet Anti-lock Braking System (ABS) est quasi invisible car parfaitement dissimulé, en revanche il requiert un minimum d'apprentissage car l'effet est surprenant quand le système se met en route. Notons ici que le système ABS d'Harley-Davidson permet aux freins avant et arrière de rester indépendants à l'inverse du système combiné DCBS-ABS que propose Honda. L'embrayage quant à lui est équipé d'un système anti-dribble visant à empêcher le "patinage" mais aussi le blocage de la roue arrière lors d'un rétrogradage virile, il apporte en outre un confort grâce à l'assouplissement du levier d'embrayage.

Night RODéo non Recommandé !

Il est temps de mettre le pied à l'étrier ! Pas de clé mais un récepteur en poche et une grosse molette logée sur le flanc droit vous permettront de démarrer le plus simplement du monde. Contact et... rien... ou si peu ! Le ronflement historique et habituel des Harley a disparu, "au voleur" ! Il s'en trouve remplacé par une sonorité fluette, limite juvénile, qui contraste avec son look virile. Côté surprise il y en a une qui risque de convaincre les plus petits à n'être que passager de cette night Rod Special car il faut bien l'avouer, la position, malgré une selle très basse (640 mm du sol), est déroutante mais on s'y accommode assez vite à l'usage. De profil, vous ressemblez à la lettre "C" qu'on aurait étirée : les mains loin en avant sur le guidon Dragster, les pieds à la verticale des mains sur des commandes franchement avancées et les fesses, loin en arrière. La selle, qui se soulève pour accéder au réservoir d'essence, est très confortable à l'instar de celle du passager selon les dires de ma passagère.

VRSCDX

Première, Clonc ! Un empattement de 1.715 mm, un angle de fourche de 36° et un pneu arrière de 240 mm de largeur ne sont pas synonymes de maniabilité aisée, et la Harley-Davidson Night Rod Special ne fait pas mentir cette règle. Evoluer en ville ou manœuvrer à l'arrêt demande la plus grande attention, en revanche cela est bénéfique à son utilisation hors agglomération, sur routes secondaires ou voies rapides, sa tenue de cap étant exemplaire ne dérogeant donc pas à la règle Harley. Son caractère moteur prend vie dès la rotation du poignet et délivre une puissance énorme qui vous rappelle que le guidon est là aussi pour vous accrocher. Mazette elle pousse fort, très fort cette Night Rod Special - Yeah baby... ! La vitesse de pointe est suffisamment élevée pour que vous ne l'atteigniez jamais, le déflecteur aérodynamique assorti au reste de la moto qui n'équipe que la Night Rod Special joue un rôle non négligeable à la gestion des flux d'air mais insuffisant à hautes vitesses - au delà 180 km/h préparez-vous à une éjection non programmée, je schématise mais le ressenti est analogue. On le sait et Harley ne s'en cache pas, le constructeur de Milwaukee ne développe pas des motos sportives pour cela, préférez la nouvelle Buell 1125R.

Chevaliers des Temps Modernes !

 

S'il est probable que Dark-Vador préférerait un véhicule de type aéronef interstellaire, la Harley Davidson Night Rod Special siérait assurément à notre chauve-souris préférée la bien nommé Batman.

Harley-Davidson propose la VRSCDX Night Rod Special à un prix de vente clés en main à partir de 18.795 € TTC (19.795 € TTC pour la version ABS) et à partir de 18.390 € TTC pour la VRSCAW V-Rod. Obscure, mystique et puissante cette Harley-Davidson s'inscrit dans une nouvelle lignée de la gamme qui a déjà conquis de nombreux inconditionnels.

Moteur

• Moteur : Refroidissement liquide, Revolution®, 60° V-Twin

• Cylindrée (cc) : 1.250

• Alésage et course (mm) : 105 x 72

• Alimentation : Injection séquentielle E.S.P.F.I. (Electronic Sequential Port Fuel Injection)

• Taux de compression : 11.3:1

• Échappement : Échappement brossé, droit avec embouts et protection noirs, double silencieux

Performances

• Couple du moteur (Norme EU EC95/1) : 104 Nm à 6.700 tr/min (111 Nm à 7.200 tr/min version libre)

• Angle d’Inclinaison Selon SAE J1168 (° Gauche/Droite) : 32 / 32

Transmissions

• Transmission primaire : Pignons, rapport 64/117

• Transmission finale : Courroie, rapport 30/72

• Embrayage : Humide, à 9 disques, A&S (Anti-dribble)

• Boîte de vitesse : 5 vitesses

• Rapports :

1ère : 10.981

2ème : 7.38

3ème : 5.88

4ème : 5.10

5ème : 4.57

Partie cycle

Freins

• Freins, Dia. (Avant./Arrière mm) : ø300 double / 300

• Type d’étrier : 4 pistons avant et arrière

• Fourche avant : Custom large, de 49 mm

• Suspension arrière : Réglables en précharge

• Course de suspension :

Avant (mm) : 102

Arrière (mm) : 74

• Cadre : Supérieur périmétrique en acier avec longerons principaux hydroformés, inférieurs à longerons boulonnés, soudures MIG

• Bras oscillant : Poli, monopièce en aluminium coulé (finition à l’époxy noire)

Roues / Pneus

• Pneu avant : 19" Aluminium coulé, plein à fentes usinées, noir / D208F 120/70ZR-19 60W

• Pneu arrière : 18" Aluminium coulé, plein à fentes usinées, noir / D419 240/40R-18 79V

Électricité

La Console

• Charge : Système triphasé 38 A (439W sous 13V, 2000 tr/min, 489W maxi sous 13V)

• Démarrage : Démarreur électrique de 0.8 kW avec entraînement direct

• Phare (selon réglementation locale) :

Quartz halogène, 55 W croisement, 60 W route

Feu arrière / stop : Optiques à réfl ecteur 5W/21W

Clignotants : 21 W à retour automatique

• Instruments : Compteur électronique avec totalisateur, monté sur le réservoir, Horloge, Double totalisateur journalier réinitialisable, Compte-tours

• Témoins (Phare, point mort, pression d’huile, clignotants, diagnostic moteur, témoin carburant, alarme6, température d’eau)

Dimensions

• Longueur (mm) : 2460

• Hauteur de selle (mm) : 640 (la mesure tient compte d’un poids de 81,7 kg pour le conducteur)

• Garde au sol (mm) : 107

• Angle de chasse (°) / Chasse (mm) : 34 / 114

• Angle de fourche : 36

• Empattement (mm) : 1715

• Capacité du réservoir (litres) : 18.9

• Capacité en huile avec filtre (litres) : 4.3

• Poids à sec (kg) : 292

Coloris et caractéristiques du modèle

• Black Denim & Vivid Black (version du test)

• Vivid Black & Pewter Pearl

• Vivid Black & Mirage Orange Pearl

• Moteur peint à l’époxy noire avec carters noircis ; Pneu arrière large de 240 mm ; Nacelle de phare assortie ; Embrayage anti-dribble ; Levier d’embrayage assoupli ; Commandes aux pieds avancées ; Repose-pieds passager ; Guidon surbaissé en acier inoxydable ; Selle biplace en deux éléments en vinyle texturé ; Freins Brembo® avec disque double à l’avant, étriers avant et arrière 4 pistons ; Fourches custom larges de 49 mm ; Système de freinage A.B.S. en option (1.000 € supplémentaires).

Divers

• Garantie : 24 mois (kilométrage illimité - Consulter le manuel de l’utilisateur pour des détails complets)

• Intervalle de révision : Premiers 1600 km, ensuite tous les 8000 km (le contrôle de certains systèmes et composants est à effectuer tous les 1600 km).

Merci à http://archives-moto.jlbweb.fr/

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×