Presse masculine

Esquire : mensuel. Créé par Arnold Gingrich. Edition de Chicago. Esquire Pub.Co.

Début de l'édition : 1933, Fin de l'édition : 1978.

Années consultées 1935, 1939-1940, 1944-1945*, 1949-1978

Esquire est dans ses premières années d'édition destiné aux classes bourgeoises. Son grand format, son papier glacé, son prix en font un magazine plutôt luxueux. Il se compose d'articles d'actualité, de reportages photographiques, de nouvelles policières ou sentimentales, de textes littéraires des grands écrivains de l'époque, de pages de sport, de photographies glamour, de nombreux dessins humoristiques voir satiriques, et de dessins de pin-up (signée Petty ou Vargas). On y trouve aussi de nombreuses publicités comportant une Petty Girl. A partir de la Seconde Guerre Mondiale, tout en gardant son standing, il devient plus accessible aux couches populaires.

* pour les années 1944 et 1945 la plupart des images de pin-up a disparu.

http://www.esquire.com/

Man : mensuel. Edition Paris Open.

Années consultées 1978-1980.

http://www.collectingbooksandmagazines.com/man.html

Playboy : mensuel. Crée par Hugh Hufner. Edition Chicago. III. HMH Pub.Co.

Début de l'édition : 1953.

Années consultées 1953 à 1957, 1960 à 1971.

L'éditorial du premier numéro de Playboy donne le ton du magazine : « Nous sommes élitistes mais nous serions ravis de vous aider à vous hisser à notre niveau. Si vous êtes un homme entre 18 et 80 ans, Playboy est fait pour vous. Si vous aimez l'humour, le raffinement et la grivoiserie, Playboy deviendra vite votre favori très spécial. Dans les pages de Playboy vous trouverez des articles, de la fiction, des histoires en images, des dessins humoristiques, de l'humour et des articles de fond provenant de différentes sources d'hier et d'aujourd'hui, pour le plaisir d'une lecture adaptée au goût masculin. Dans la plupart des magazines pour homme l'action se situe à l'extérieur - se tailler un chemin à travers des buissons épineux ou remonter des torrents impétueux. Nous les y suivrons aussi, occasionnellement, mais nous vous prévenons - avec nous elle se passera aussi beaucoup à la maison. Nous aimons préparer des cocktails et un hors d'oeuvre ou deux, mettre une musique d'ambiance sur le phonographe et inviter une amie pour une conversation intime sur Picasso, Nietzsche, le jazz, le sexe... ». Playboy se veut un magazine culturel, en plus de nombreux articles sur les musiciens et les artistes de l'époque : Picasso, Pollock, on trouve aussi des textes littéraires de Henry Miller, Vladimir Nabokov, Norman Mailer, Ray Bradbury, Philip Roth, John Updire. Playboy publiera aussi les premiers écrits de Jack Kerouac, un des fers de lance des Beatniks ou de Timothy Leary, théoricien du mouvement Hippie. A partir de 1962, apparaît une rubrique « Interviews de gens célèbres », parmi ces nombreux entretiens avec de personnalités, on peut signaler celles de Miles Davis, Malcolm X, Fidel Castro, Jimmy Carter, Snoop Dogg...On note aussi des articles politiques notamment sur Nixon. Vargas y publie ses dernières pin-up. La rubrique « vie moderne » traite de mode, de gastronomie, de voyage et spectacles. Chaque mois, la playmate illustre le poster central : Marylin Monroe dès le numéro du mois de décembre 1953 puis elle figurera sur de nombreuses couvertures. En 1960, le magazine s'exporte, la plupart des pays européens l'adopte comme modèle : Lui pour la France, Playmen pour l'Italie, King pour la Grande Bretagne, Eden pour l'Allemagne. Son seul vrai rival est l'anglais Penthouse. A partir des années 80, le magazine se fera plus cru, les photographies plus explicites et pornographiques, le côté culturel s'efface.

http://www.playboy.com/

Pin-up Chow-Chow : Edition S.I Edition Chow.

Année consultée 1988.

Magazine pornographique de quelques pages. On note la présence d'un poster central, du courrier des lecteurs et d'un roman photo érotique ou pornographique.

Men Only : mensuel. London Edition.

Début édition : 1954.

http://www.paulraymond.com/

Lui : mensuel. Crée par Daniel Filipacchi. Edition Presse Office. Paris.

Début de l'édition : 1963.

Années consultées 1963-1980, 2002.

Lui s'inspire énormément de Playboy (même format 20 x 27). On y trouve à peu près les mêmes rubriques. La différence vient du le style, l'humour, et la touche légèrement décadente très vieille Europe. A partir de 1970, Lui se vend proportionnellement mieux en France que Playboy aux Etats-Unis. Il entraîne la disparition d'une autre revue de charme célèbre Paris Hollywood. Aslan y publie de très nombreuses pin-up. En 1972, Daniel Filipacchi signe un accord avec Hugh Hufner afin de franchiser le nom et le contenu de Lui pour le diffuser aux Etats-Unis sous le titre Oui. Malgré de nombreux adeptes, cette publication s'avéra finalement trop européenne pour la plupart des mâles américains. En 1980, Oui est revendu à une édition de titres érotiques de troisième zone.

http://www.vintage-mags.com/magazines-lui-xsl-713_826.html?page=all

Penthouse : mensuel. Crée par Bob Guccione.

Début édition : 1965.

Années consultées 1970, 1985-1990, 2004.

En 1960, Bob Guccione commence par distribuer des magazines érotiques par correspondance. Après avoir découvert Playboy, il imagine un magazine dont les photographies et les textes seraient de la qualité de ceux de Playboy mais en plus réaliste et plus érotiquement provoquant. Il renforce l'effet voyeuriste de ses photographies en mettant par exemple de la vaseline sur l'objectif ou prenant la photo au travers des arbres, branches, fleurs. En 1968, Penthouse est le magazine le plus vendu en Europe. Les G.I au Vietnam affichent leur préférence pour Penthouse au détriment de Playboy. En 1969, Penthouse est lancé sur le marché américain. Le numéro d'avril 1970 fait de cette revue la première à montrer la toison pubienne : la photographie, prise de loin, montre une femme marchand nue sur la plage. Penthouse se définit alors comme le magazine du sexe, de la politique et de la protestation. En 1980, le magazine atteint les 5 millions d'exemplaire. En 1997, une photographie de coït non simulé est publiée. La revue est obligée de déposer bilan au mois de juillet 2003, l'année suivante il est acheté par Marc Bell.

http://penthousemagazine.com/

Le sourire : hebdomadaire.

Début édition : 1926.

Année consultée 1927.

http://www.bibliocuriosa.com/index.php?title=Le_Sourire

Yank, The Army Weekly : hebdomadaire.

Edition New York, Head Quarters Detachement Spécial Service War Dept.

Début édition : 1942. Fin édition : 1945.

Années consultées 1943-1945.

Ce magazine est composé de reportages photographiques sur la guerre, d'articles relatant les avancées des combats, des pages de sport, de nouvelle, de photographies de charme, dessins de pin-up, jeux et une rubrique courrier des lecteurs.

http://yankmagazine.blogspot.com/

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×