Connaître les différences entre immobiliers français et américains

Acheteurs et vendeurs, sachez qu’il existe 7 différences majeures entre les systèmes immobiliers français et américains ; voici quelques conseils pour vous y préparer.

  • Un fichier commun à tous les agents immobiliers

Aux Etats-Unis, les acheteurs ont accès aux mêmes données quel que soit l’agent immobilier choisi.
Acheteurs : N’hésitez pas à demander à votre agent de mettre en place une notification de propriétés en fonction de vos critères.
Vendeurs : Profitez de cet outil extraordinaire pour demander un historique des ventes dans votre quartier sur les 6 derniers mois et même 10 dernières années.

  • Acheteurs et vendeurs ont leur propre agent immobilier à la façon d’un avocat

Les frais de commissions sont alors payés par le vendeur et partagés entre les 2 agents. (5-6%)
Acheteurs : Consultez votre agent sur votre projet dans son ensemble afin qu’il puisse mieux vous conseiller.
Vendeurs : Demandez conseil à votre agent pour préparer scrupuleusement votre propriété à la vente.

  • L’agent immobilier établit le contrat de vente

Aux Etats-Unis l’agent prépare le contrat d’achat immobilier et non “l’escrow officer” ou notaire comme en France.
Acheteurs et vendeurs : Assurez-vous de vous faire expliquer la procédure d’achat, délais de rétractation et clauses conditionnelles du contrat afin de vous engager sur de bonnes bases.

  • Un délai de vente raccourci

De 3 mois en France, le délai moyen de vente est de 30 jours aux Etats-Unis.
Acheteurs : Si vous êtes en location, attendez la levée des clauses conditionnelles sous 17 jours avant de donner votre congé. Si vous avez besoin de vendre avant de racheter un autre bien, il existe de nombreuses options, le mieux étant d’engager une discussion avec votre agent immobilier.
Vendeurs : Soyez préparés à déménager rapidement, mais ne paniquez pas ! Des options existent.

  • Délai de rétractation

Aux Etats-Unis, l’acheteur à un droit de rétractation dans les 17 premiers jours d’une signature de la promesse d’achat ; en France, ce délai est de 7 jours à compter de la signature de l’acte authentique.
Acheteurs : Prenez un temps nécessaire de réflexion avant de vous engager.
Vendeurs : C’est un domaine que vous et votre agent ne contrôlez pas ou très peu. Préparez la vente sur de solides bases en éliminant les sources possibles de conflits.

  • Requête en réparation

Aux Etats-Unis, dès l’acceptation de l’offre, débute un compte à rebours de 17 jours pendant lequel les clauses conditionnelles devront être levées, cette procédure n’existe pas en France.
Acheteurs : Assistez à l’inspection autant que possible et n’hésitez pas à poser des questions pour bien comprendre les éventuelles anomalies ou réparations que l’inspecteur recommandera dans son rapport.
Vendeurs : Soyez préparés et faites inspecter votre maison par un entrepreneur avant de la mettre sur le marché.

  • L’évaluation professionnelle du bien par la banque

Aux Etats-Unis, votre emprunt sera limité par l’estimation professionnelle de la banque. Une telle limitation n’existe pas en France.
Acheteurs : Cette clause conditionnelle peut faire l’objet de négociations pour être supprimée du contrat, notamment dans des situations d’offres multiples.
Vendeurs : Une vente à un prix supérieur à l’évaluation de la banque peut donner lieu à une renégociation du prix, et vous pouvez faire appel de cette évaluation.

Infos pratiques

Cliquez ici pour lire l’article au complet

Ingrid Pasco    •  6005 Hidden Valley Road  •  Suite 200  •  Carlsbad, CA 92011 760 274 3524  Ingrid@FrenchNoteRealty.com  FrenchNoteRealty.com 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×