L’immobilier d’investissement à Brooklyn

Immobilier investir brooklyn diapo page v2 586x265

Un zoom sur les quartiers qui émergent.

Si Brooklyn était une ville, ce serait la 4ème la plus peuplée des Etats-Unis : avec plus de 2,5 millions d’habitants, des dizaines de nationalités, ses magnifiques espaces verts et ses musées, Brooklyn attire et à la côte auprès des familles et des particuliers mais aussi des investisseurs. Comment ? Dans quels quartiers acheter ? Voici quelques bonnes adresses.

Pourquoi Brooklyn a le vent en poupe ?

Brooklyn, le quartier qui monte, qui monte…

Brooklyn rime avec artistes décoiffés, ponts suspendus et maisons de grès rouge. Au delà de ces considérations stéréotypées, Brooklyn reste une valeur sûre pour ceux qui souhaitent investir dans la pierre, et dans la pierre de qualité.

Brooklyn offre une vraie vie de quartier, verte et agréable, loin du tumulte et de l’agitation de sa voisine d’en face, Manhattan. Ce borough semble être un village à part, mais sans pour autant être coupé de Manhattan : il y a une grosse quinzaine de métros, quelques bus, et des ferries.

Brooklyn propose de superbes maisons en pierres foncées, les fameuses « brownhouses », dont les intérieurs ont presque toujours des installations d’origine. Sachez aussi que les prix de ces trésors architecturaux ne cessent de grimper: il y a de la demande, oui, mais pas d’offre : plus personne ne construit de telles maisons.

Brooklyn en quelques chiffres

youSi Brooklyn était une ville, ce serait la 4ème ville la plus peuplée des Etats-Unis, après New York City, Los Angeles et Boston : Brooklyn compte environ 2,5 millions d’habitants, à peu près 1 million de plus qu’à Manhattan, pour une densité de 14,037/km2 (contre 27,227/km2 à Manhattan).

En juillet 2013, un bien immobilier se vendait environ 979,444$, contre 864,507$ un an auparavant.

Concernant les prix moyens au « square foot », il fallait compter environ 735$ en juillet 2013, contre 658$ un an auparavant. Pour comparer, un square foot à Manhattan se vendait 1,117$ début 2013. Le calcul est vite effectué.

Dans quoi investir à Brooklyn ?

Dans la pierre, certes, mais encore ? Il existe différentes sortes de constructions architecturales, qu’il convient de différencier.

  • Les townhouses : Souvent assimilée à la maison de ville particulière, la townhouse a évolué : apparue dans les années 1880, elle abritait alors souvent une seule et même famille. La townhouse des temps modernes offre une alternative abordable et agréable : elle présente tous les avantages de vivre dans une maison particulière, sans les inconvénients liés à son entretien. La townhouse est aujourd’hui souvent divisée en plusieurs appartements privés, se situant généralement à chaque étage, et qui accueillent différentes familles. Le propriétaire de la townhouse habite alors l’un des étages, et loue les autres à des particuliers.
  • Les condos : le condominium est un immeuble basique, dont les différents appartements sont détenus par des particuliers.
  • Les co-op : les coopératives appartiennent à une société d’actionnaires propriétaires, et chacun des propriétaires est alors davantage actionnaire de la co-op que littéralement propriétaire. Le comité de direction fixe ses règles, qui sont souvent assez strictes.

Où investir à Brooklyn ?

Parmi la quarantaine de quartiers que compte Brooklyn, une demi-douzaine d’entre eux connaît une forte hausse : Cobble Hill, Bedford Stuyvesant, Crown Heights, Fort Greene et Carroll Gardens.

Cobble Hill

C’est où ?

Cobble Hill s’étend au sud de Degraw Street jusqu’à Atlantic Avenue au nord, et du Brooklyn-Queens Expressway à l’ouest à Court Street à l’est.

C’est comment ?

Ce quartier tranquille vous fait voyager en Italie avec ses maisons en pierres et ses allées bien tenues. C’est un quartier idéal pour les familles et les jeunes couples, qui donne sur l’East River. Mais les 2 principales rues, Court Street et Smith Street, brassent une population jeune et active.

Quel est le paysage immobilier ?

Cobble Hill est majoritairement composé d’immeubles de coop, souvent du début du siècle mais bien rénovés et aménagés. Cooble Hill reste une banlieue raffinée et haut de gamme, qui n’a rien à envier à Manhattan.

On y trouve quoi ?

  • Des écoles : Public School 29, School for International Studies, Brooklyn School for Global Studies et Success Academy Charter School.
  • Un beau parc, le Cobble Hill Park.
  • Des cinémas et des restaurants italiens.

Bedford-Stuyvesant

C’est où ?

Du sud au nord de Atlantic Avenue à Flushing Avenue, et de l’ouest à l’est de Bedford Avenue à Broadway.

C’est comment ?

Bed-Stuy, pour les locaux, promet une atmosphère tranquille et sereine, où prolifèrent les maisons en pierres sagement alignées le long d’allées bien entretenues. La plupart des habitations est relativement ancienne et historique ; mais on trouve également des constructions d’après-guerre.

Ce quartier ne reste pas enfermé dans le passé pour autant, et attire une population plus jeune et diverse, séduite par le côté artistique et culturel du quartier. De nombreuses stars de la chanson ou du cinéma en sont issus, et Bed-Stuy reste un monument de Brooklyn, notamment pour la population afro-américaine.

Quel est le paysage immobilier ?

Bedford-Stuyvesant se compose de belles maisons historiques en pierres brunes et de nombreuses townhouses qui possèdent leurs propres cheminées, moulures et couronnes ou volets d’origine.

On y trouve quoi ?

  • Il y a plusieurs écoles publiques, notamment le premier lycée de Brooklyn le Boys and Girls High School.
  • Fulton Street, la rue commerciale principale, dont une partie est piétonne.

Crown Heights

C’est où ?

D’Empire Boulevard au sud à Atlantic Avenue au nord, et de Franklin Avenue à l’ouest à Ralph Avenue à l’est.

C’est comment ?

Crown Heights est facilement accessible depuis Manhattan et downtown Brooklyn grâce à différentes lignes de métro.

Quel est le paysage immobilier ?

Ce quartier propose différentes options architecturales ; autant des townhouses que des condos ou des appartements.

On y trouve quoi ?

  • Plusieurs écoles publiques, et un college public, le Medgar Evers College.
  • Différents musées, comme le Brooklyn Museum, le Brooklyn Children’s Museum, le Jewish Children’s Museum.
  • Le Brooklyn Botanic Garden.

Fort Greene

C’est où ?

Du sud au nord de Atlantic Avenue à Nassau Street, et d’ouest en est de Flatbush Avenue à Washington Avenue.

C’est comment ?

Ce superbe quartier a connu une forte popularité et explose. Son architecture raffinée et ses espaces verts charment les familles mais aussi les jeunes actifs, qui sont alors à côté de Downtown Brooklyn.

Le quartier a vu grandir autant des politiciens, des acteurs des chanteurs ou musiciens, des écrivains, des artistes…

Quel est le paysage immobilier ?

Des immeubles, notamment le plus grand building de Brooklyn, le One Hansen Place, mais aussi des constructions de style victorien « Eastlake » et de style italien, et de charmantes constructions basses.

On y trouve quoi ?

  • Le quartier est depuis peu le nouveau foyer des Brooklyn Nets, le Barclays Arena Center.
  • Le Fort Greene Park, premier park de Brooklyn créé en 1848 et superbe espace vert au cœur du quartier.
  • Fort Greene accueille aussi la Brooklyn Academy of Music, le Museum of Contemporary African Diasporan Arts,
  • Le quartier contient différentes écoles, notamment la très bonne Brooklyn Technical High School.

Carroll Gardens

C’est où ?

De l’Expressway au sud et à l’ouest à Degraw Street au nord et Gowanus Canal à l’est.

C’est comment ?

Calme et vert, Carroll Gardens est à la fois moderne et vivant. Comme son nom l’indique, les mains vertes trouveront de quoi s’occuper, et se réjouiront des alentours fleuris. Une forte influence italienne s’en dégage également, et le quartier propose différents petits cafés et de délicieuses boucheries.

Quel est le paysage immobilier ?

Ce quartier de Brooklyn propose des townhouses historiques et des condos neufs, qui donnent sur des rues larges et ombragées.

On y trouve quoi ?

  • L’école publique Carroll School
  • Carrol Park, un grand parc avec de nombreux terrains de basket, de bocce (jeux de boules à l’italienne), des playgrounds et des tables de pique nique.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×