Un aperçu du marché immobilier aux USA

Même s'ils varient beaucoup d'un état à un autre, les prix de l'immobilier aux États-Unis sont souvent moins chers qu'en Europe et dans d'autres parties du monde. 

Si l'on considère le nombre de biens immobilier achetés aux États-Unis sur un an, c'est Hawaï qui arrive en tête comme l'état le plus cher, avec une moyenne de 862 958$ pour l'achat d'une maison. De l'autre côté du classement, l'Ohio arrive en dernier avec le marché le moins cher du pays : une maison dans cet état coûte en moyenne 179 071$. 

Si vous suivez cette logique, vous saurez qu'acheter dans une zone très active ou touristique comme New York, la Floride ou la Californie sera beaucoup plus cher que si vous allez dans l'Utah, l'Idaho ou l'Arizona. 

Pour les étrangers, il est assez facile d'acheter un bien immobilier aux États-Unis, car les restrictions légales sont peu nombreuses sur ce marché. En général, c'est l'obtention du crédit qui pose problème aux étrangers. 

Mais pas d'inquiétude : comme dans les autres pays, il suffit de prendre le temps d'observer le marché immobilier aux États-Unis (notamment dans un état spécifique) pour trouver le bien idéal et réaliser une partie importante du rêve américain. 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×