Les spécialités culinaires de Thanksgiving

Variantes et déclinaisons gourmandes ou écœurantes autour de la dinde et de la citrouille

Le quatrième jeudi du mois de novembre, la dinde et le gâteau au potiron sont au centre de toutes les tables américaines à l’occasion de la célébration de Thanksgiving. S’il n’est pas question de passer outre cette tradition séculaire, il existe des versions originales et même inattendues de célébrer le repas de l’Action de Grâce.

1/ La tradition

Que les pèlerins en aient mangé ou non lors de leur arrivée, le partage du dîner de Thanksgiving autour d’une dinde est LA coutume typiquement américaine.

Donc, pour les puristes et pour ceux qui n’aiment pas bousculer les habitudes, voici ce que vous devriez trouver (ou cuisiner) sur une table de Thanksgiving.

En guise de hors d’œuvres, on a le choix entre des œufs mimosa et généralement de la soupe au potiron (évidemment…). Ensuite, la star de la soirée, la reine du dîner c’est bien sûr la dinde farcie (stuffed turkey), accompagnée d’une purée de pommes de terre (mashed potatoes) et d’une sauce à la canneberge (cranberry). On trouve aussi des légumes, pour aider à faire passer tout cela, comme les haricots verts en daube et les épis de maïs. Côté sucré, c’est tout aussi léger, avec la fameuse Pumpkin pie, et les tartes aux fruits (tarte aux pommes, tarte aux noix de pecan…). Bien sûr, on rend honneur aux premiers pèlerins, à la bière, du début à la fin du repas.

Attention, si vous célébrez Thanksgiving chez des américains (ou des canadiens), apportez un plat cuisiné, du vin pourquoi pas, mais surtout pas de cadeau !

2/ Les variantes

Si l’essentiel des préparations culinaires de Thanksgiving est identique pour tous les américains, chaque région des Etats-Unis y a mis son grain de sel pour y cuisiner ses spécialités.

La dinde à toutes les sauces

  • Dans le Nord Est, la dinde est rôtie avec un glaçage fait de sirop d’érable et de canneberges, ce qui rend la bête exceptionnellement moelleuse.
  • Ceux de la Côte Nord Ouest, quant à eux, la cuisine avec une sauce de champignons frais et sauvages, pour des saveurs typiques de la saison.

Déclinaisons autour de la farce

  • Dans le Nord Est des Etats-Unis, on marie volontiers la dinde avec une farce composée d’huîtres fraîches et d’herbes aromatiques (Chesapeake Bay Oyster stuffing)
  • Les Adeptes du sucré-salé peuvent goûter un peu partout aux States, à cette farce faite de pain de maïs, de saucisse et de pommes cuites…

Les légumes

  • Le Gratin de Patates Douces Confites (Candied Yams). Cette recette du Sud se passe de génération en génération, avec toujours autant d’amateurs. Quelques patates douces cuites en gratin et une poignée de marshmallows dégoulinants, le résultat est vraiment… comment dire… sucré (bon courage).
  • Toujours dans le Sud, mais nettement plus épicée, la pure de pommes de terres qui est souvent rehaussée de piment Jalapeno.
  • La Cassolette d’Haricots Verts est une invention de la Société Campbell Soup dans le New Jersey, mais qui fait fureur dans tous les Etats-Unis. Essayer la Recette authentique.
  • Vous pouvez aussi tester cette vieille recette du Sud : Ajouter du jambon ou du bacon (ou les deux) aux haricots verts et faites gratiner. Vous pouvez substituer du chou (collard) aux haricots pour une version plus strasbourgeoise.

Les desserts du Midwest américain

  • En matière de desserts, le Midwest remporte incontestablement la palme de la création culinaire pour Thanksgiving.
  • Le grand favori, c’est le Bread Pudding. On peut le cuisiner à tous les parfums ; à la crème d’amande, aux pommes, au chocolat, aux cerises, au caramel et avec de la compote, et même à la citrouille, dans le cas où on n’en aurait pas assez mangé.
  • Une variation de la tarte aux pommes… assez inattendue : L’idée est d’insérer des tranches de cheddar à l’une des deux pâtes de l’apple pie, avant la cuisson. Vos papilles (et votre estomac) se souviendront longtemps de cette expérience.

3/ Les alternatives

Si l’idée de réussir la cuisson d’un tel oiseau dans votre four vous angoisse ou que vous avez un esprit de contradiction surdimensionné, pas de panique, il existe d’autres options pour respecter la tradition en faisant fi de la dinde.

Le Filet de Porc Rôti

Cela a le mérite d’être de la viande blanche, et c’est moins fatigant à faire cuire. Avec des pommes et de la cannelle, c’est encore meilleur et bien moins sec.

Un Jambon

Un gros jambon bien cuit et bien dodu garantit un très bel effet sur la table de Thanksgiving. Et pour celles qui ne veulent pas passer leur journée en cuisine, achetez le jambon « fully cooked », vous n’aurez ainsi qu’à le faire réchauffer. Le Jambon est souvent agrémenté de sauce à la canneberge ou d’un glaçage sucré.

Du saumon grillé au beurre et aux herbes

Vous passerez peut-être pour un frenchie révolutionnaire en proposant du poisson à une table d’américains affamés le jour de Thanksgiving, mais c’est une délicieuse alternative à tenter si vous ne supportez plus la volaille, ses sœurs et ses cousines.
Pour vous faire pardonner, vous pourrez toujours présenter en accompagnement, une bonne purée de patates douces ou mieux encore, de rutabagas.

Bon appétit…

9919

C'est pas nous qu'on l'a dit...

Depuis que j'ai la télé, je mange mieux. Non pas parce que ma femme cuisine mieux, mais tout simplement parce que je ne regarde pas ce qui est dans mon assiette.

Un anonyme.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.