Diner ou parfois, supper

Le repas du soir offre de nombreuses possibilités, du hamburger au restaurant de luxe. Encore faut-il se trouver dans une agglomération de taille suffisante pour avoir un choix aussi large : le plus souvent, celui-ci se résumera au fast-food et au Family Restaurant. Les chaînes nationales ou régionales, avec des recettes spécifiques à l'enseigne, se développent sans cesse : un peu d'expérience vous apprendra à discerner celles qui vous conviennent. Dans les grandes villes, elles sont nombreuses et diverses. Plus la ville est petite, moins les chaînes sont présentes; dans les villages, les commerces locaux font de la résistance.

Si vous arrivez tard, vous serez cependant heureux de trouver certaines enseignes, qui servent une nourriture convenable, pizza ou hamburger, jusqu'à 22, voire 23 heures. Certaines sont même ouvertes en "7 days 24 hours", mais confinent en général à la restauration rapide.

Certains comtés (dits dry counties) interdisent l'alcool, même dans les restaurants. C'est le cas, par exemple, de ceux qui sont sur le Llano Estacado, Texas, au sud de l'Interstate 40. On en trouve également dans l'Utah, et d'autres Etats. Comme ce n'est indiqué nulle part, vous aurez la surprise ! Même dans les comtés "humides", certains n'ont pas de licence pour vendre de l'alcool, fut-ce de la bière. Les plus débrouillards vous vendront une carte de membre, valide un jour, une semaine ou un an, pour pouvoir vous servir votre bibine ! S'il n'y a rien à faire, à moins de vous être entraînés depuis votre jeune âge à boire sucré en mangeant, demandez de l'eau plate ou du café : ce dernier ne vous empêchera pas de dormir ! Dans beaucoup d'endroits, on vous servira systématiquement un grand verre d'eau glacée.

A proximité des côtes, Californie, Texas, Oregon, Louisiane, vous trouverez de nombreux restaurants de poisson, tout à fait convenables. A noter cependant que, faute de sauce, ou de matière grasse pendant la cuisson, la chair en est souvent sèche et pénible à manger. Le reste du temps, il faudra vous rabattre sur la viande. Il n'y a pas de problème de vache folle aux USA : les bœufs sont engraissés aux hormones de croissance. Ceci dit, la viande est excellente, et il serait dommage de ne pas en profiter.

Il est également notable que si les plats américains sont standard, le goût de la nourriture (ou celui des consommateurs) est local : dans certaines parties reculées, vous risquez de ne pas l'aimer.

La qualité est bonne, mais la préparation est traditionnelle, et vous n'y êtes pas habitué.

Prenez votre mal en patience, ou foncez dans un fast-food.

Choisir : Les recettes sont, dans la plupart des cas, très normalisées.

Quelques établissements de haut de gamme se livrent parfois à des fantaisies, inventent une espèce de nouvelle cuisine américaine, plus souvent apte à stimuler le snobisme que la gastronomie.

 

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.