Mother’s day aux Etats-Unis

La fête des mères aux Etats-Unis

La fête des mères aux Etats-Unis est une fête annuelle célébrée le deuxième dimanche de mai. La fête des mères, ou Mother’s Day en anglais, a toute une histoire. Aux États-Unis, la fête des mères remonte au début du 20ème siècle, quand une femme nommée Anna Jarvis a commencé une campagne pour commémorer le travail de la vie de sa mère, qui était décédée.

1 509 

En 1905, Anna a commencé à faire pression sur les hommes d’affaires et les politiciens en espérant obtenir un soutien pour son idée de désigner une journée spéciale, chaque année, pour honorer les mères. Son travail acharné a porté ses fruits en 1914, quand Woodrow Wilson a signé un projet de loi pour reconnaître officiellement la Fête des Mères comme un nouveau jour férié.

2 447

La fête des mères aux Etats-Unis reconnait donc les mères, la maternité et les liens maternels en général ainsi que toutes les contributions positives qu’elles apportent à la société.

La commercialisation

La commercialisation de la fête des mères américaines a commencé très tôt : seulement neuf ans après que la première fête des Mères soit devenue populaire. Anna Jarvis s’est fortement opposée à l’aspect commercial de ce jour férié en dépensant tout son héritage et en passant le reste de sa vie à lutter contre ce qu’elle considérait comme un abus de cette célébration. Elle a en particulier dénoncé la pratique de l’achat de cartes de vœux, qu’elle considérait comme un signe de paresse pour écrire une lettre personnelle manuscrite. Elle a été arrêtée en 1948 pour avoir protesté contre la commercialisation de la fête des mères, et a finalement déclaré « qu’elle souhaitait n’avoir jamais commencé ce jour parce qu’il était devenu tellement incontrôlable ». Elle est décédée plus tard, au cours de cette année.

Cependant, la Fête des Mères est aujourd’hui l’un des plus grand succès commercial américain en devenant le jour le plus populaire de l’année pour dîner dans un restaurant aux États-Unis et en générant une partie importante du chiffre d’affaires annuel de l’industrie de la bijouterie aux États-Unis, avec des cadeaux personnalisés comme les anneaux de la mère. Les Américains dépensent environ 2,6 milliards de dollars en fleurs, 1,53 milliards de dollars en cadeaux pour prendre soin de soi, comme des spas, et 68 millions de dollars pour des cartes de vœux.

3 358

La commercialisation a néanmoins veillé à ce que la fête soit toujours célébrée, tandis que d’autres fêtes de la même époque, comme la Journée des enfants ou le dimanche de la Tempérance ne sont plus célébrées.

Et vous, françaises aux Etats-Unis (ou américaines en France), fêtez-vous la fête des mères américaine ou la fête des mères françaises (ou les deux ou aucune) ? Que faites-vous pour ces fêtes ?

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.