Les chariots aux Etats-Unis

Une des choses qui nous a le plus surpris en arrivant aux Etats-Unis sont les chariots. En effet, les chariots ne sont pas attachés entre eux par des petites chaînettes, et on n’a pas besoin d’un jeton pour prendre un chariot, comme en France ! Il suffit de se servir. Et c’est tellement pratique car ça évite d’avoir à chercher son jeton ou de se rendre compte qu’on l’a oublié à la voiture (ou pire, à la maison)…

Je vous le montre en image avec les chariots de Costco :

1 523

A la mesure de ce magasin, les chariots sont géants et nombreux !

2 461

3 372

Pas de chaînette, rien !

D’après vous, comment ça se fait que les chariots américains n’aient pas de petites chaînettes ?

Des chercheurs américains ont étudié les accidents provoqués par les chariots de supermarché, dont les enfants sont les premières victimes.

La galère des courses avec les enfants, tous les parents connaissent. Une fois dans le caddie et le dos tourné, le petit se lève, manque de passer par-dessus bord et tente de tout attraper. Les accidents sont donc vite arrivés, comme le démontre une étude américaine publiée mi-décembre dans la revue scientifique Clinical Pediatrics. Le sujet peut faire sourire et pourtant, des chercheurs se sont penchés, très sérieusement, sur les accidents de caddies entre 1990 et 2011.

Pendant ces 21 ans, plus de 530.000 victimes de moins de 15 ans ont dû être envoyées aux urgences pédiatriques, soit près de 66 enfants par jour, après des accrochages entre caddies aux États-Unis. 78,1 % des enfants étaient blessés à la tête, souffrant pour certains de traumatismes crâniens. Les plus touchés étant les enfants de moins de 4 ans après avoir chuté du caddie. En se retournant, en coinçant les doigts et les pieds des enfants, les caddies ont fait des blessés sérieux puisqu'environ 16.500 enfants ont dû être hospitalisés en 22 ans.

L'étude souligne que des normes pour les caddies sont en place depuis 2004 aux États-Unis mais que les accidents sont toujours aussi nombreux. Les auteurs attendent donc un renforcement de ces normes et conseillent d'éviter les caddies et de préférer les petits chariots, voire même de laisser l'enfant à la maison.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×