Comment acheter des médicaments

Les Américains consomment plus de médicaments que les habitants des autres pays, et vous trouverez tous types de médicaments (certains sont en vente libre, d'autres sur prescription) dans les pharmacies, les drugstores, les hôpitaux et même certains supermarchés. 

1 397

Si vous avez une ordonnance, présentez-la à un pharmacien pour obtenir les médicaments. 

La loi concernant les ordonnances est très stricte. Des médicaments qui peuvent être en vente libre dans votre pays, comme la codéine ou les antibiotiques, sont prescrits sur ordonnance aux États-Unis. 

En revanche, certains antalgiques, comme les cachets pour le mal de tête, sont disponibles sans ordonnance dans les pharmacies. Les pharmacies sont souvent situées dans les grands magasins comme Wal-Mart, Walgreens, Eckerd, Publix, Winn Dixie ou CVS, mais vous en trouverez aussi dans beaucoup de supermarchés. 

Si vous avez une couverture santé, une grande partie des frais sera prise en charge directement. Vous devrez quand-même payer une somme symbolique pour chaque médicament, qui varie parfois en fonction de la marque. Pour ceux qui ont une assurance privée, il faut payer pour les médicaments et envoyer la facture à l'assureur pour se faire rembourser. 

2 357

Notez bien que les médicaments sur ordonnance peuvent être très chers aux États-Unis, et que les assurances couvrent rarement les prescriptions pour des problèmes médicaux préexistants. Vérifiez si votre société d'assurance a sa propre pharmacie, car les prix y seront bien plus bas.

Aux États-Unis, les horaires des pharmacies sont similaires à ceux des magasins : 9h - 21h, sept jours sur sept. En cas d'urgence, il y a toujours une pharmacie de garde dans la région. Pour plus de détails, consultez la section sur les urgences. 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×