5 engins que vous ne pensiez jamais piloter

5 engins piloter conduire original diapo page 586x265

Passez aux commandes, vous allez en redemander !

Vous rêvez de conduire la Papamobile, de piloter la fusée Saturn V et de passer la 5ème sur la nouvelle berline de votre voisin ? Tout aussi dépaysant mais bien plu accessible, vous allez pouvoir satisfaire vos instincts de pilotes avec ces drôles d’engins à conduire et (presque) en libre-service. Un tank, un scooter sous-marin, ou encore une pelleteuse, autant d’alternatives originales aux quatre roues classiques et qui vous promettent quelques kilomètres inoubliables. 

Arrête ton char

Un char d’assaut, un char d’attaque, un char de bataille… bref, un tank.
Ces bêtes de ferraille pèsent des tonnes, sont un peu plus cuirassés que votre compte en banque et ont la même direction assistée que l’auto d’Oncle Emile.

La bonne nouvelle, c’est que, à défaut de les arrêter, vous pouvez toujours les conduire ; différents endroits aux Etats-Unis vous permettent de passer aux commandes de ces engins militaires et de les piloter.

Certaines sociétés vous permettent même de passer vos nerfs en écrabouillant de vieilles voitures sur un terrain vague – après cela, la chenille redémarre et vous pouvez continuer votre balade bucolique, apaisé.

TDN.com/lifestyles/family-fun-drive-a-tank-crush-a-car
DriveaTank.com

Viens rouler une pelle(teuse)

Vous pouvez également passer derrières les commandes d’une pelleteuse, d’un bulldozer, d’un tracteur-chargeur, et faire joujou avec la terre, creuser des trous, manier le godet mais également tenter d’éviter les différents obstacles placés sur le site – tout un programme.

Là aussi, il existe souvent une option « car crush », qui vous permet de broyer de la tôle, de concasser de la carrosserie et de briser de la vitre. Vêtu d’un petit gilet jaune fluo et coiffé d’un casque canari, vous pourrez démêler vos nerfs en pelote en écrasant de vieux véhicules.

Vegas.com/attractions/off-the-strip/dig-this
Incredible-Adventures.com/hard-hat-minnesota

Monster, fais moi peur !

Les Monster Trucks, ce sont ces automobiles équipées de roues plus grosses que leur carrosserie qui ont fait leur apparition au tout début des années 80. Bob Chandler, le créateur du premier véhicule « Big Foot », a rapidement influencé d’autres têtes brûlées qui ont aussi décidé de créer leurs propres engins.

Quelques années plus tard, la Monster Truck Association était créée, des compétitions organisées et des centaines de voitures écrasées. Car le but des rencontres entre ces géants de tôles reste plutôt basique et guidé par l’instinct animal du conducteur : faire la course, grimper sur des bosses et aplatir des voitures. Voilà.

Il n’y a qu’une poignée de conducteurs licenciés aux Etats-Unis, qui conduisent alors des véhicules certifiés ; pour en intégrer le clan, vous pouvez toujours faire partie la Monster Truck Racing Association et devenir vous aussi un conducteur de l’extrême (MTRA.us/rule-book).

MTRA.us
Bigfoot4x4.com

Pour coincer sa bulle sous l’eau

Plus facile que de faire du vélo – même avec des roulettes – plus reposant que de nager et plus rigolo que le sous-marin, l’Hydrobob permet donc une exploration sous marine à la fois ludique et tranquille.

L’Hydrobob, hybride entre un scooter et un fauteuil électrique, vous permet alors de vous déplacer sous l’eau, la tête dans une bulle, les 2 mains solidement arrimées sur un petit guidon et votre illustre postérieur confortablement assis sur une selle.

Dans le même genre, il y a aussi le scooter des fonds marins, disponible également en version 2 places, histoire de ne pas partir tout seul à la recherche d’Atlantide.

Hydrodome.com
Scuba-Scooter.com

Entre ciel, terre et mer, on s’y perd

Le JetLev, c’est le nouveau gadget des super héros qui vous permet de voler, mais depuis la mer. Equipé d’un sac à dos multifonctions, vous avez en main 2 poignées qui vous permettent de vous diriger dans les airs, et vous restez ainsi suspendu grâce à la force du jet d’eau qui jaillit du JetPack.

Une fois que vous avez maîtrisé les bases de la tenue en équilibre et la maîtrise de la sortie d’eau, vous avez donc environ 70% de la surface du globe à explorer à la seule force de vos petites mains. Pour ceux qui sont plus à l’aise avec leurs pieds, il y a aussi l’Aquaboard, une planche elle aussi équipée d’un propulseur qui vous permet de surfer sur l’air, et de vous mouvoir à la force de votre bassin – on remercie Rodrigo et ses courses de salsa.

JetLev.com

 
C'est pas nous qu'on l'a dit...
« Il vaut mieux avoir un bel engin qu’un beau génie .»
Pétrone

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.