S’expatrier aux Etats-Unis

Dossier special expatriation etats unis usa diapo page 586x265

Tout sur l’expatriation au pays de l’oncle Sam

Les Etats-Unis attirent chaque année des milliers de français qui veulent tenter leur chance. La morosité de l’économie européenne, le rêve américain, la flexibilité du marché du travail, la croissance, chacun trouve une bonne raison de faire le projet de s’installer aux Etats-Unis. Le dossier spécial du French District répond à vos questions concernant le visa, le budget, l’avocat, la maison, les écoles,…
 

Rêver l’Amérique ne suffit pas. Il faut bien sûr faire une demande de visa, dans certains cas présenter un projet d’entreprise cohérent et avoir les moyens de le financer, parfois posséder des diplômes universitaires et, ou des preuves de son talent particulier, ou alors investir des sommes importantes sur le territoire américain. Les scénarios, les visas, les moyens sont nombreux, mais encore faut-il les connaître.

Les Etats-Unis apprécient les immigrés. Ils se sont toujours nourris d’immigration pour grandir et devenir la première puissance mondiale. Néanmoins… si votre compte en banque rapporte des intérêts seulement à votre banquier, si vous avez échoué trois fois aux épreuves du BEPC et si seulement votre vieille tante apprécie vos récitals de flûte à bec, cela va être dur d’être accueilli à la douane américaine par un « welcome in the US » détendu.

Ensuite il faut s’occuper des détails de son expatriation en trouvant un logement qui convient, une assurance qui vous protège, un avocat qui vous conseille, une voiture (qui roule) et de nombreux autres biens et services nécessaires à la réussite de votre implantation américaine.

Notre dossier « S’expatrier aux Etats-Unis » va vous aider à mesurer la faisabilité de votre projet, à en définir les contours et à le mettre en œuvre

Et si cela ne vous suffit, vous pouvez contacter l’équipe du French District. Nous répondons à toutes les questions, à toutes les demandes. Cependant comme nous recevons jusqu’à 100 messages par jour de personnes souhaitant s’expatrier, nous prenons parfois un peu de temps à répondre. Nous accompagnons également certains expatriés dans leur installation et surtout nous permettons aux personnes qui nous contactent d’éviter les pièges tendus aux nouveaux arrivants.

Notre dossier spécial expatriation.

Les opérateurs de téléphonie aux Etats-Unis

Les principales compagnies de téléphonie mobile et les infos pour ouvrir une ligne.

Plus de 1,000 téléphones mobiles sont vendus chaque minute dans le monde, c’est plus que le nombre de naissances de bébés… Les utilisateurs passent ensuite environ 23 jours par an pendus au bout du fil, ou rivés sur leur clavier à écrire des messages. Vous aussi vous souhaitez rester connecté aux Etats-Unis mais s’y retrouver dans la jungle des compagnies de téléphonie n’est vraiment pas évident. Quel opérateur choisir ? Comment ouvrir une ligne ? Quels sont les plans proposés ? Voici quelques infos pour ne pas perdre le fil.

Pour en savoir plus, cliquez ci-dessous pour consulter notre article complet:
Les opérateurs de téléphonie aux Etats-Unis 

Acheter une voiture d’occasion aux Etats-Unis

Carfax, Kelly Book, Smog Check… tout savoir pour ne pas se faire avoir.

3.3 voitures d’occasion pour 1 neuve, c’est ce qui se vend en moyenne sur le marché automobile. Les deuxièmes mains ont la cote, et acquérir un véhicule d’occasion n’est pas compliqué à condition de connaître quelques grandes règles. Où trouver son auto, comment vérifier son état et quelles garanties possède-t-on ? L’occasion est trop belle pour ne pas en parler.

Pour en savoir plus, cliquez ci-dessous pour consulter notre article complet:
Acheter une voiture d’occasion aux Etats-Unis 

La trousse de médicaments à avoir aux Etats-Unis

La pharmacie à se constituer pour un séjour serein en Amérique

Même si les étagères des pharmacies américaines abondent de médicaments et potions en tous genres, il n’est pas toujours facile de s’y reconnaître, de trouver un traitement similaire à l’habituel ou d’être conseillé efficacement. Quel est l’équivalent américain de votre médicament, et surtout existe-il ? Certains médicaments en vente libre en France le sont-ils aux Etats-Unis ? Soyez plutôt fourmi que cigale en vous constituant une pharmacie de secours. Vous ne serez ainsi pas dépourvu et vous pourrez chanter quand la bise viendra…

Pour en savoir plus, cliquez ci-dessous pour consulter notre article complet:
La trousse de médicaments à avoir aux Etats-Unis 

Le Credit Score, qu’est-ce que c’est ?

Souriez, vous êtes notés!

C’est sans doute le nombre à trois chiffres le plus important aux Etats-Unis, et ses variations ont des répercussions dans votre vie quotidienne. Le Credit Score, est un élément clef du système américain car il reflète votre crédibilité de payeur.

Pour en savoir plus, cliquez ci-dessous pour consulter notre article complet:
Le Credit Score, qu’est-ce que c’est ?

Les labels alimentaires en Amérique

Organique, USDA, Naturel, local… mieux comprendre les étiquettes pour mieux remplir son assiette.

Le marché de l’organique se porte bien, et même de mieux en mieux, avec une véritable culture du « bien dans son corps, bien dans sa tête ». Pourtant, les labels alimentaires sont nombreux, et à côté de « l’organique » existe un ensemble de sigles voisins qui peuvent parfois prêter à confusion. Alors, pour y voir plus clair et savoir ce que vous mettez dans votre caddie, lisez plutôt ceci.

Pour en savoir plus, cliquez ci-dessous pour consulter notre article complet:
Les labels alimentaires en Amérique

Accédez à tous nos reportages spécialement écrits pour les nouveaux arrivants :

Spécial Floride, Miami, Fort Lauderdale, Boca Raton, Miami Beach, Orlando, Tampa, Naples…

French District Floride – Articles Nouveaux Arrivants

Spécial New York, Manhattan, Brooklyn, Harlem,…

French District New York – Articles Nouveaux Arrivants

Spécial Californie du sud, Los Angeles, San Diego,…

French District Californie Sud – Articles Nouveaux Arrivants

Spécial Californie du nord, San Francisco, San Jose, Palo Alto,…

French District Californie Nord – Articles Nouveaux Arrivants

Spécial Géorgie, Atlanta, Savannah,…

French District Atlanta Géorgie – Articles Nouveaux Arrivants

Les adresses où l’on parle français pour réussir son expatriation.

Ces adresses sont recommandées par le French District.

Spécial Floride, Miami, Fort Lauderdale, Boca Raton, Miami Beach, Orlando, Tampa, Naples…

Annuaire français de Floride – Adresses spéciales nouveaux arrivants

Spécial New York, Manhattan, Brooklyn, Harlem,…

Annuaire français de New York – Adresses spéciales nouveaux arrivants

Spécial Californie du sud, Los Angeles, San Diego,…

Annuaire français de Californie Sud – Adresses spéciales nouveaux arrivants

Spécial Californie du nord, San Francisco, San Jose, Palo Alto,…

Annuaire français de Californie Nord – Adresses spéciales nouveaux arrivants

Spécial Géorgie, Atlanta, Savannah,…

Annuaire français de Atlanta Géorgie – Adresses spéciales nouveaux arrivants

Expatriation etats unis information 192 

Bienvenue aux États-Unis : Un guide pour nouveaux immigrés : M 618 frM 618 fr (2.07 Mo)

Vous retournez dans votre pays d'origine après une expatriation ? De très bons conseils du MIT pour s'y préparer : http://newcomersguide.mit.edu/ng/culture-shock

Ca y est, je suis décidé...

Une fois sûr que vous voulez vraiment vous expatrier, il faut vous poser d'autres questions qui ne vous sont peut-être pas venues à l'esprit : Suis-je prêt à laisser ma famille et mes amis, et à ne les voir plus qu'une ou deux fois par an et manquer des événements importants ? Est-ce que mon emploi en France et ma carrière sont vraiment un sacrifice que je peux me permettre ? Est-ce qu'une expatriation de quelques années pourra vraiment m'apporter quelque chose ? Est-ce que mon cadre de vie me déplaît au point de vouloir changer radicalement de vie ?

Si vous paniquez déjà à l'idée de devoir vous renseigner sur l'expatriation, et que vous avez un peu de mal à y voir clair par vous-mêmes, vous risquez d'être perdus pour de bon rapidement.

Si vous n'avez aucun projet concret, aucun appui sur place et que vous partez de zéro en ce qui concerne cette expatriation, vous allez vite vous heurter à de grosses désillusions. Il vous faudra énormément de motivation et de débrouillardise.

L'expatriation n'est pas un simple déménagement, ou quelques années en dilettante pour changer d'air !

Changer de pays n'est pas si facile. Immigrer en Europe, même à l'heure actuelle, n'est pas compliqué administrativement. Partir aux Etats Unis est une autre paire de manches. En effet, depuis le 11 septembre (mais déjà avant), obtenir un visa et même circuler dans le pays est devenu compliqué.

On peut résumer le problème en quelques mots : si vous n'avez pas de travail aux Etats Unis, vous n'aurez pas de visa, et si vous n'avez pas de visa, vous ne pourrez pas trouver de travail aux Etats Unis.

Voici un arbre explicatif qui peut déjà vous donner une idée de votre situation actuelle :

1 361

Pour obtenir un visa, une seule adresse, un seul contact : l'ambassade des Etats Unis à Paris (pour les Français) http://france.usembassy.gov/.

En effet, c'est du cas par cas et tous les projets sont différents mais concrètement pour trouver un emploi à LA il y a deux méthodes : soit vous trouvez un employeur sur place soit vous êtes mutés dans la branche américaine d'une entreprise française. Dans le premier cas, il va falloir démarcher les entreprises américaines exactement comme vous le feriez pour trouver un emploi en France : regarder les petites annonces, envoyer des CV, avoir des contacts, passer des entretiens... Evidemment on vous conseille d'avoir un bon niveau d'anglais sous peine de déchanter rapidement. Il arrive qu'on vous demande votre score au TOEIC, le test d'anglais pour les entreprises. Si vous venez en vacances à LA et que vous pouvez en profiter pour passer des entretiens, tant mieux. Mais on vous déconseille de claquer toutes vos économies pour vivre ici trois mois avec un visa touriste en espérant dégoter un boulot. Il y a 20% de chômeurs en Californie et la concurrence est rude. On connait des gens avec d'excellents CV qui s'y sont cassés les dents. Les entreprises sont souvent réticentes à prendre des H1B car c'est une vraie galère administrative. Voir dans la FAQ pour les métiers qui sont recherchés aux Etats Unis.

Quoi qu'il en soit, si vous trouvez un employeur à LA, vous aurez un visa H1B. 65000 sont délivrés chaque année à partir d'avril. Les premiers arrivés sont les premiers servis. Cette année, le quota a été atteint le 11 juin. Le site officiel de l'immigration fait régulièrement des mises à jour sur le nombre de H1B distribués. Si vous ne parvenez pas à être dans les 65000, rendez-vous l'année prochaine. Les entreprises d'informatique sont les plus grosses consommatrices de ce visa. Par exemple Microsoft en fait 4000 par an. Le H1B a une durée de 3 ans et peut être renouvelé pour 3 ans de plus. Le conjoint du détenteur du H1B obtient automatiquement un visa H4 qui ne donne pas le droit de travailler.

Si vous souhaitez venir travailler à Los Angeles via le système de mutation, il faut commencer par trouver une entreprise en France qui a une antenne à Los Angeles et qui y envoie des gens. Une fois employé par cette entreprise, il faudra y travailler un an. Pour pouvoir être muté à LA, il faudra d'abord obtenir un visa L1. Pour ce dernier, il faut prouver que vous faites un travail qui ne peut pas être fait par un américain. Un bon avocat saura bidonner le dossier. Le L1 a une durée maximum de 5 ans pour les employés et 7 ans pour les managers. Le conjoint du détenteur du L1 obtient un L2 qui lui permet de travailler après obtention d'un permis de travail ce qui prend 3 à 5 mois. Un L1 comme un H1B coûte dans les 5000 dollars, coûts d'avocat compris. Généralement c'est à la charge de l'entreprise. Un avocat est fortement conseillé et il faut fournir énormément de papiers aussi bien sur soi-même que sur l'entreprise. En cas d'échec, ces 5000 dollars ne sont pas remboursés.

Un des visas à considérer est le E. Si vous avez une entreprise en France et que plus de 50% des transactions se font avec les US, vous pouvez demander un visa E-1 pour vivre aux US et gérer le business sur place. Vous pouvez aussi obtenir un visa E-2 en montant votre entreprise aux US mais il faut pouvoir injecter mettre $100000 dans le capital initial de l'entreprise. C'est le moment de commencer à économiser.

Il est aussi possible de travailler à LA en tant que stagiaire soit en faisant un stage classique soit un VIE. De même, la plupart des universités et écoles françaises permettent de s'inscrire à des programmes permettant d'aller étudier aux US ou de devenir chercheur. Avec ses trois universités principales (UCLA, USC et Caltech - sans compter toutes les autres), LA accueille chaque année un grand nombre d'étudiants et chercheurs. Que vous soyez universitaire, stagiaire ou VIE, le visa est le même : vous aurez un J1 et votre mari/femme aura un J2 qui permet de travailler après obtention d'une autorisation de travail. Un visa J1 peut durer jusqu'à 18 mois.

Si vous avez un talent particulier (artiste, acteur, chanteur, athlète, scientifique renommé, génie, restaurateur...), vous pouvez tenter d'obtenir un visa O ou P. On ne connait pas grand chose sur le sujet donc on s'abstiendra d'en parler. Un fois votre visa/emploi en poche, il vous faut aussi quelques économies car il y a de nombreuses choses à payer : billets d'avion, les coûts de déménagement, le rachat de choses essentielles sur place, l'hôtel pendant quelque temps avant de trouver un appartement, la caution de l'appartement... Les entreprises sont plus ou moins généreuses et financent souvent une partie de ces coûts.

Voici quelques sites sérieux concernant l'expatriation :

www.vivrealetranger.com

www.valabas.com

www.frenchinusa.com

www.cfe.fr

Pour trouver un emploi ou un stage :

Si vous voulez deux sons de cloche, vous pouvez aussi 
consulter la page de Los Angeles Accueil sur le même sujet.

Vous devez déposer des CV en ligne, sur http://www.monster.com/geo/siteselection par exemple.

Tout ceci devrait déjà vous aider énormément. Lorsque vous contactez des expatriés, merci de vous adresser à eux avec des questions précises auxquelles vous n'avez trouvés.

EDIT: vous pouvez aussi venir passer du temps aux Etats Unis en tant que fille au pair, avant un certain âge. Vous trouverez foule de renseignements en ligne.

Ne perdez pas de vue qu'une fois que vous avez obtenu un visa, rien ne dit que vous passerez le reste de votre vie au Etats Unis. Une Carte Verte est nécessaire pour rester à vie sur le territoire, avant d'avoir éventuellement la nationalité américaine (après environ 10 ans sur le territoire ).

La plupart des immigrés que nous connaissons ont soit été débauchés depuis la France, on leur a offert un emploi à Los Angeles et ils ont accepté, soit en post-doc ou chercheurs, soit ont la double nationalité américaine. Les autres sont arrivés bien avant le 11 septembre, quand tout était plus facile.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×