Vitesse

Malgré le "cruise control", la première tentation est bien entendu l'excès de vitesse.

L'administration Clinton a autorisé chaque Etat à fixer ses limites : elles ont remonté partout !

Vous les trouverez inscrites sur des panneaux, répétés à intervalles réguliers. Le Montana (1 100 km dans sa longueur, 550 dans sa largeur, 400 000 habitants) avait même supprimé les limitations pour les véhicules de tourisme (les panneaux indiquaient : "Reasonable and Prudent"). Mais si les habitants étaient raisonnables, ce n'était pas le cas des ressortissants d'autres Etats. Toute liberté est bonne à perdre, semble-t-il : l'administration, au bout de deux ans d'expérience, s'aligna sur la plupart des autres Etats de l'Ouest.

En règle générale, les limites sont de 70 à 75 mph (112 à 120 km/h) sur routes larges et autoroutes, et peuvent descendre jusqu'à 25 mph (40 km/h) en agglomération, voire 10 mph (16 km/h) lorsqu'il y a des travaux. Entre ces extrêmes, toutes les nuances sont possibles, et indiquées sur les panneaux. Il faut donc regarder ceux-ci, et faire d'autant plus attention que l'on est proche d'une agglomération, où la densité de population (et d'agents de police) est plus forte.

Dans les parcs nationaux, la vitesse est souvent réduite entre 30 et 45 mph (48 à 72 km/h). Les rangers ne sont pas plus tendres que la police : ne vous croyez pas plus autorisés qu'ailleurs à faire des excès.

Si les freins surpuissants des voitures françaises permettent de passer de 90 à 50 km/h dans l'épaisseur du panneau qui indique l'entrée de l'agglomération, les Américains sont plus mesurés : ainsi, en arrivant en ville, vous verrez la vitesse descendre progressivement, de 70 à 55, puis à 45 lorsqu'on entre en ville, puis à 35, voire 25 si le centre-ville est étroit. Au fur et à mesure que vous vous éloignerez du centre, la vitesse autorisée remontera à 35, 45, 55, et bientôt 70 lorsque vous atteindrez la route libre.

Vous serez parfois doublé par des camions surpuissants : ils sont peut-être en retard, mais dans l'illégalité. Ne faites pas la course. 

Si vous voyagez en voiture aux États-Unis, rappelez-vous que chacun des 50 états a son propre jeu de lois et de règles concernant le trafic automobile. Heureusement la plupart des lois sont les mêmes mais certains états ont des règles légèrement différentes. Si vous louez une voiture vous devriez demander à l'agent de vous informer des règles de conduite particulières de l'état ou vous vous trouvez. Si vous conduisez dans plusieurs états vous devriez vérifier dans un livre de tourisme s'il y a des règles spéciales à respecter.

Dans la plupart des états la vitesse limite est actuellement 65 miles par heure (104 km/h), à moins que les panneaux n'indiquent une vitesse limite plus faible. La plupart des conducteurs dépassent la vitesse maximum légale d'environ 5 mph et la police ne semble pas s'en faire. Les limites de vitesse sont contrôlées sévèrement par radar dans beaucoup d'états (en particulier dans les états de l'est à population dense). Les excès de vitesse sur toute partie de route où se font des travaux routiers est strictement sanctionnée avec des peines sévères dans la plupart des états.

Certains états vous permettent d'utiliser des détecteurs radar alors que d'autres les interdisent. Beaucoup de gens semblent ignorer cette interdiction. Certains états exigent l'utilisation des feux pendant la journée par temps pluvieux.

La vitesse limite devant chaque école est de 15 mph (24 km/h) si les feux d'avertissement clignotent. Vous devez vous arrêter en approchant dans les deux sens un bus scolaire dont les feux clignotent. Ces règles sont strictement contrôlées dans tous les états et les pénalités pour non respect de ces règles sont très sévères.

L'association américaine des automobilistes (AAA), communément appelée "tripe A" fournit quelques services magnifiques aux conducteurs. Elle a des bureaux dans toutes les grandes et dans la plupart des petites villes des États-Unis. Si vous êtes membre d'une association d'automobilistes nationale dans votre patrie, vous pouvez profiter gratuitement de certains avantages procurés aux membres de l'AAA en montrant simplement votre carte de membre. L'AAA procure des cartes routières et des guides touristiques de toutes les villes et de tous les états des USA. Beaucoup d'hôtels et d'attractions touristiques offrent des prix réduits aux membres AAA.

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.