Carte verte et visa de travail

Si vous souhaitez venir travailler aux USA, vous aurez besoin d'une carte verte ou d'un visa de travail. Ces deux documents sont très différents, et voici ce qu'il faut savoir pour choisir celui qui convient à votre situation. 

Une carte verte est un visa de résidence permanent qui donne le droit de vivre et travailler de manière permanente aux États-Unis, et d'entrer et de quitter le pays à volonté. Vous pouvez devenir un résident permanent légal sur la base d'une relation familiale, grâce à un emploi ou simplement si vous remporter le fameux système de loterie des cartes vertes.

Vous pouvez aussi travailler aux États-Unis si vous avez un visa de travail. Le visa le plus courant est de type H1-B, valide pour trois ans et renouvelable. La première chose à faire est de trouver un emploi et se faire embaucher par une société américaine. Après cela, vous et l'employeur devrez faire la demande de visa. Ceci peut être long et coûteux. Un visa H1-B vous attache à une société particulière, ce qui signifie que vous ne pourrez pas changer d'emploi.

Pour une explication plus détaillée des documents nécessaires pour obtenir un visa, vous devez contacter l'ambassade américaine dans votre pays de résidence. De plus, sauf si vous aimez vraiment remplir des documents, nous vous conseillons d'engager les services d'un conseiller légal pour vous assister pendant la procédure de demande.

Veuillez visiter notre section Visa&Permis pour plus de détails sur les cartes vertes et les visas de travail.

Travailler illégalement

A cause des difficultés pour obtenir une carte verte ou un visa de travail, de nombreuses personnes travaillent aux États-Unis de manière illégale. Bien qu'il y ait des millions de travailleurs illégaux dans ce pays, nous ne recommandons surtout pas cette option. Les travailleurs illégaux sont sous la menace constante d'être expulsés et sont souvent exploités par leur employeur. Si vous êtes attrapé par les autorités, vous pouvez aussi être contraint de payer une grosse amande et être interdit d'entrée sur le territoire américain pendant des années.

Pour obtenir un job légalement aux États-Unis, vous avez besoin d'un numéro de sécurité sociale qui est donné à chaque Américain et chaque immigrant légal. Le marché noir des faux documents est très lucratif, avec des prix allant de rien jusqu'à quelques milliers de dollars. Prenez note que si vous êtes attrapé alors que vous travaillez illégalement aux États-Unis, les conséquences seront encore plus sévères si vous travailliez avec de faux documents.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×