American Rigolos

Pendant que tu y es, un autre ouvrage "American Rigolos" (traduction idiote pour "Chroniques d'un grand pays") du même auteur vaut son pesant de cacahuètes.

 

Amazon.fr - American rigolos : Chroniques d'un grand pays ...

Septante-cinq articles traitant de la vie quotidienne aux Etats-Unis, et dans chacun de ces articles, toutes les joyeuses digressions dont on peut rêver. Le tout est un tableau difficilement supportable (tant il est drôle) des curiosités américaines. En cette période où l’anti-américanisme, que d'aucuns diront primaire, refleurit de-ci de-là, et pas toujours sans raison, ce livre en remet une couche, mais sur le mode apparemment gentil. Drôle de peuple. On s’étonne parfois que Bush soit nul en géographie, en histoire, en économie et en politique (ah ? j'en oublie ?) et qu’il n'arrive pas à engloutir un bretzel correctement, mais c’est parce que nous sommes européens. Pour les gens là-bas, il paraît bon. Et à la lecture de ce livre, vous comprendrez pourquoi. Et vous vous poserez aussi des questions sur nous Européens, car sans autodérision, plus d'humour. Cela dit, derrière le rire, il y a toujours une réflexion grave, parfois même triste. Et souvent une colère. Il y a un problème lorsqu’on lit Bill Bryson dans un lieu public, c’est autrui. Subir le regard de tous ces gens agacés parce que vous secouez la banquette du train, c’est pénible. Mais ça vaut la peine, surtout les jours de tristesse. J’ai noté toute une série de passages sublimes et décidé finalement de ne vous en servir aucun. Trop difficile de les sortir de leur contexte. Un conseil, presque une prière. Dépassez la couverture, le titre, et les 12 premières pages. Tout ça est complètement nul. Commencez page 13, tiens. Et vive le rire. En ce qui me concerne, je fais toujours des zeugmes et les courses du samedi soir en même temps, ce qui rend ces dernières supportables. L’humour adoucit l'horreur, c’est bien connu. Mais sans horreur, plus d’humour possible d’une certaine façon. Je deviens prétentieux et je digresse trop ? Alors lisez plutôt Bryson.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×