Argent

Avant de partir aux États-Unis, il existe différents moyens pour retirer des Dollars.

Tout d’abord, comme je le dis souvent sur mon site, le mieux pour réduire tous ces frais, est d’organiser au mieux son séjour avant, et ainsi réserver et payer un maximum de choses avant : visites, attractions, hôtels, Tour en Bus, …

Ensuite il y a plusieurs manières de retirer de l’argent avant et pendant votre séjour. Mais c’est vrai qu’avant votre séjour, je vous conseille d’avoir quelques dollars en poche.

Car en arrivant à l’aéroport de New York, Miami, Los Angeles ou autres…, que vous preniez le taxi ou le métro, vous aurez surement besoin de sortir votre portefeuille.

Retirer de l’argent avant le séjour dans un Bureau de Change :

Avant de parler des bureaux de Change, vous savez sans doute que votre banque vous propose aussi ce service, mais vraiment je ne vous conseille pas de le faire, car les banques ne sont pas du tout compétitives par rapport aux Bureaux de Change.

Ensuite concernant ces mêmes bureaux de change, il existe de tout, donc il faut aussi faire attention.

Celui qui est un des meilleurs voire le meilleur en France : Yeschange. Il s’agit d’un bureau de change situé sur Paris et internet. Leur taux de change est vraiment le meilleur sur le marché.

1 32

Pour ceux qui habite Paris et la région Parisienne, le mieux est d’aller directement dans l’agence située juste à côté du Jardin des Tuileries. Pour info, le bureau de change n’est pas marqué Yeschange, mais Change et Collection. Mais quand vous serez à l’intérieur, pour avoir le tarif indiqué sur internet (qui est plus avantageux qui celui marqué dans l’agence), il faut dire que vous venez à partir du site web « Yes-Change ».

Ensuite pour ceux qui habitent en Province, la Société Yeschange peut aussi vous envoyer vos Dollars chez vous. Cela marche et c’est sans aucun risque. Je n’ai jamais eu l’occasion de le tester mais je sais que plusieurs lecteurs de mon site l’ont fait sans aucun problème. Ils en étaient très contents. En plus, si vous retirer pour plus de 1000 euros, ils offrent les frais d’envoi.

C&C
CHANGE ET COLLECTION
CHANGE – OR – ARGENT

1, rue Rouget de Lisle
75001 Paris
M° Concorde

http://www.yes-change.com/

Bureau de change dans les aéroports ou à New York :

Attention aux arnaques !!!! Surtout à New York où il y a certains bureaux de change qui n’attendent que les touristes avec des taux de change exorbitants !!!! Donc surtout avant de partir aux USA essayer de connaitre les différents taux de change qui se font : à yeschange, dans votre banque et le taux dé départ.

Dans les aéroports, les prix sont un peu mieux qu’en ville, mais encore une fois plus chers que chez yeschange. Désolé de faire l’apologie de yeschange, mais je n’ai pas encore trouvé moins cher!!!!

Prendre des Travellers Chèques :

Il existe aussi des Travellers Chèques qui est un moyen de paiement sécurisé et simple d’utilisation (pour info, Yeschange en propose aussi)

2 332

De nos jours à peu près toutes les grandes banques offrent ce produit. Que ce soit l'américain Citycorp, le japonais Bank of Tokyo, l'italien Banco dell' lavoro, etc. toute la planète s'y est mis, et on trouve maintenant des cheques de voyages dans de nombreuses devises comme le yen, le rand sud-africain, le ryal saoudien, l'euro...

Les deux organismes financiers les plus représentés dans le Monde sont  l'American Express, et Thomas Cook. S'il est des chèques de voyages ayant atteint leur vocation d'universalité ce sont bien ceux de ces deux sociétés, car ce sont les seules à être acceptés à peu près partout dans le monde.

Toutefois, si vous vous rendez au Japon par exemple et que vous comptez ne visiter que ce pays, rien ne vous empêche, bien au contraire, de prendre des chèques de la Bank of Tokyo.

Aux États-Unis la Citicorp est également bien représentée. En Angleterre, la Barclays possède elle aussi une solide infrastructure. Bref, tout dépendra de votre destination.

MAIS ATTENTION…L’annonce figure sur un site de change : «Depuis le début du mois de mai 2013, nous ne proposons plus de Travelers Cheques American Express à la vente à nos guichets. American Express nous a informé de la fin de tout approvisionnement de Travelers Cheques en France très prochainement ».

La principale société éditrice de ces chèques de voyage, American Express, ne communique pas sur cette décision mais la confirme.  «Nous vous confirmons que le groupe a pris la décision d'arrêter l'émission de traveller chèques en fin d'année dernière en France », précise BFM . « American Express a pris la décision d’arrêter la vente de Travelers Cheques American Express en France depuis le 30 juin 2013 », détaille le site de change Kanoo.

Il faut dire que les cartes bancaires, internationales notamment, ont rendu largement obsolète ce moyen de paiement. Le «traveler chèque» permettait pourtant de voyager avec d’importantes sommes d’argent d’un bout à l’autre de la planète sans risque, puisqu’en cas de perte, la société émettrice vous les remplaçait. Il offrait cette possibilité aux jeunes notamment qui ne disposaient pas encore de comptes en banque.
 
Le chèque de voyage s’obtenait auprès des banques, et notamment d’American Express, l’inventeur en 1891 du traveler check moderne. Cette innovation importante dans l’histoire du tourisme a permis à des millions de personnes de voyager.

Il suffisait de donner de l’argent à l’émetteur du chèque qui, en échange, vous donnait un carnet de chèques avec des coupures plus ou moins grosses, moyennant une commission. Ces chèques étaient porteurs d’un numéro et d’une signature. Une fois parti en voyage, il suffisait de présenter ces chèques, de les contre-signer devant la personne habilitée à les encaisser (banque, commerce, hôtel…). Le commerçant se faisait ensuite payer par l’émetteur.
 
Ce système permettait de payer à peu près partout, d'emporter de l’argent en toute sécurité (à condition de conserver les numéros des chèques) et même de garder les chèques non utilisés pour les voyages suivants, ceux-ci étant valables indéfiniment.

Mais ce type de paiement a été largement concurrencé par l'arrivée des cartes de crédit, des distributeurs de billets, de la création de la zone euro... Le site américain budgettravel explique que désormais de nombreux commerces refusent les chèques de voyage. Le chèque de voyage, avec son côté rétro, n'est pas officiellement mort, mais sa disparition progressive a largement commencé.

Payer dans les magasins avec sa carte bleue :

Cela vous sera très pratique de l’utiliser comme en France, mais sachez qu’à chaque paiement, votre banque vous prélèvera des frais !!!! … qui seront différents suivant les banques.

Donc perso, je ne pense pas que ce soit le meilleur plan pour réduire les frais.

Retirer de l’argent avec sa carte bleue :

Sachez qu’il existe 2 types de distributeur automatique (DAB) aux Etats-Unis : ceux des banques et ceux que l’on trouve dans les commerces et autres, que sont les ATM.

Parlons de ceux qui taxent le plus en premier :

Les ATM :

On en trouve vraiment partout aux Etats-Unis, vous verrez. C’est très pratique surtout quand on veut avoir un peu de cash. Maintenant le souci, c’est qu’ils prélèvent au moins 2 $ de frais à chaque fois, et la plupart du temps, on ne peut retirer que 200 $ maximum.

Ainsi si vous avez besoin de plus de 200 $, vous serez obligé de retirer de l’argent au minimum 2 fois, ce qui augmentera bien évidemment les frais.

Donc ils peuvent être pratique en cas d’urgence ou de grande nécessité, mais si vous êtes un peu plus prévoyant, aller dans un DAB de Banque !

Les Banques :

Dans les banques, si vous retirer des Dollars, vous n’aurez pas de frais supplémentaires, sinon ceux de votre banque et du taux de change.

Maintenant il existe un « super méga bon plan ». Il y a certaines banques françaises qui ont des accords avec des banques étrangères pour réduire les frais en cas de retraits, voire avoir AUCUN FRAIS !!!!

Et c’est notamment le cas avec la BNP (je vous assure que je n’ai aucune action à la BNP pourtant)

Mais c’est vrai que c’est formidable, car non seulement les retraits sont sans aucune commission, mais en plus le taux de change est des plus avantageux. Et il l’est encore plus que si on prenait de l’argent au départ avec yeschange !!!

Lors de mon dernier voyage, j’ai utilisé cette astuce car la BNP a aussi une filiale là-bas (Scotiabank), et à New York, je l’ai également utilisé avec la filiale Bank of America. Et ça a marché. C’est vraiment un bon plan!!!

Voici donc les frais ou les accords qu’ont les principales banques françaises pour les retraits en DAB :

  • Banque Populaire : 2,50 % sur le montant de votre retrait sera appliquée, à laquelle s’ajoute un coût fixe de 3 euros.
  • BNP : accord avec la Bank of America : retrait gratuit => Zéro commission !!!!!
  • Caisse d’Epargne : 3,20 euros par opération, plus une commission de 2,80 % sur le montant du retrait.
  • Crédit Agricole : 2,26 % par opération, auquel s’ajoute une commission fixe 3,20 euros par retrait, avec un minimum de 5,5 euros et un maximum de 15,90 euros.
  • Crédit Mutuel : 3,35 euros par retrait auxquels s’ajoute une commission sur le montant de 2,25 %, avec un maximum de 7,65 euros.
  • HSBC : gratuit dans les banques HSBC, car il en existe pas mal aux USA. Donc Zéro commission également !!!!
  • Banque Postale : 3,50 euros vous sera facturé ainsi qu’une commission variable égale à 2 % du montant du retrait.
  • LCL : 2,20 euros aux détenteurs de la carte Visa Infinite et 3 euros pour les titulaires d’autres cartes. A ce coût fixe s’ajoute une commission de 2 % pour la carte Visa Infinite (avec un minimum 0,65 euro) et de 2,70 % pour les autres cartes (avec un minimum de 0,65 euro).
  • Société Générale : 3 euros par opération et vous devrez en plus vous acquitter d’une commission sur le montant retiré de 2,50 %

N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour les banques belges, suisses ou d’autres pays francophones pour que l’article soit complet. Et n’hésitez pas non plus à me dire s’il y a des nouveautés et/ou des erreurs par rapport à votre banque, car j’ai tenté de faire une recherche de tout cela sur internet, mais toutes les infos ne sont pas faciles à avoir…

Conclusion :

Voilà donc les différents moyens de retirer de l’argent avant d’arriver sur le sol américain et ensuite durant votre séjour aux Etats-Unis.

Si je pouvais faire un classement récapitulatif de tous ces moyens, ce serait :

1 – Dans une banque filiale (si vous êtes à la BNP ou à la HSBC)

2 – Au bureau de change Yeschange

3 – Dans un bureau de Change pas cher du tout

3 – Dans une banque au distributeur automatique de billets

4 – Dans un ATM

5 – au bureau de change dans un aéroport

6 – Dans votre banque

7 – Dans un attrape touriste : un bureau de change américain !!!

Merci à Alex et ses bons plans…

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×