Donuts

Pendant qu'on en est au café, faut aussi tester les fameux Donuts (beignets) américains (la vraie orthographe c'est Doughnut en fait).

S’il est une gourmandise qui symbolise bien les États-Unis, c’est le donut (ou doughnut, c’est vous qui voyez). On peut en acheter à tous les coins de rue. Cette pâtisserie est tellement populaire que les américains en ingurgiteraient quelques 10 milliards chaque année !

La marque emblématique reste Dunkin' Donuts qu'on a tous vu au moins une fois dans un film.

Il faut tout de même savoir que tu vas devoir affronter un taux de sucre équivalent à 1 hectare de betterave environ ! Comme pour les pâtisseries en général, les beignets sont gras et recouverts de sucre, chocolat ou crème, etc...

En principe, avec un Donut, tu as tes calories pour la journée ... et pour une famille de quatre personnes. Économique donc !

Il n'y a pas d'accord sur l'origine de cette pâtisserie. Il faut distinguer les recettes de beignets arrivées d’Europe avec les colons, probablement dès le xviie siècle, des recettes du populaire beigne de forme annulaire, plus contemporain, mais dont l'origine demeure obscure. Les premiers beignets seraient arrivés en Amérique au xviie siècle avec les colons des Pays-Bas et leur soliebollen (« boules cuites dans de l'huile »). L'introduction du beignet est également revendiquée au xviiie siècle par les Québécois (voir section « Le beigne au Québec ») comme par les Louisianais. Dans les deux cas, l'origine est française. La première référence au terme doughnut dans un livre de cuisine anglo-américain remonterait à 1803 selon Paul R. Mullins, auteur du livre Glazed America: A History of the Doughnut. L'américain Hanson Gregory prétend avoir inventé la forme annulaire en 1847. Enfin, le tabloïd Daily Mail avance en 2013 l'hypothèse d'une origine britannique, dans les années 1800-1810.

Avec 450 kcal les 100 g, il y a de quoi expliquer en partie le problème de surpoids dans le pays. Mais ça n’est pas parce que c’est cuit dans l’huile et roulé dans du sucre qu’il ne faut pas y goûter. Il ne faut pas non plus se priver de tout sous prétexte que c’est gras. Il suffit de rester raisonnable.

Assez proche de l’aspect du beignet que l’on trouve en France, le donut n’en reste pas moins différent. Au Canada ils les nomment joliment “beignes”. J’en connais qui seraient contents, pour une fois, de s’en prendre une ! Mais ce qu’ils appellent “beignes à l’ancienne” diffère légèrement des donuts industriels vendus en masse. Pas de glaçage fondant mais un donut simplement roulé chaud dans le sucre et dégusté ensuite avec du thé ou un verre de lait.

En Europe, l’image que l’on a de la consommation des donuts correspond à ce que l’on voit dans les films et les séries télévisées. Ainsi ce sont souvent les ouvriers ou les employés de bureaux qui les consomment, jamais la haute bourgeoisie. Et c’est plus généralement les policiers qui sont sujets à moquerie. Le donut étant associé à la pause café, il est apporté en grand nombre pour tous les employés.

Dans la série Twin Peaks, l’agent Cooper vénère le café et il n’est pas rare qu’il mange également un donut lorsqu’il se trouve dans le commissariat. Cette association policier/donuts est tellement populaire que certains se sont amusés à créer des autocollants et des t-shirts sur lesquels on peut lire “Bad Cop, No Donut” (mauvais flic, pas de donut).

1 372

Autre exemple, plus célèbre encore, celui de la gourmandise d’Homer Simpson dans le dessin animé du même nom. Toujours ponctué d’un Huuum… Donuts ! il rencontre le même problème pour la bière Duff et ne peut résister face à cette pâtisserie qu’il dévore en grand nombre.

2 15

Si vous avez l’occasion d’aller aux Etats-Unis, je vous conseille de goûter les donuts de chez Dunkin’ Donuts. Cette chaîne de restauration américaine existe depuis 1950 et elle figure aujourd’hui parmi les enseignes les plus importantes avec plus de 8 000 points de ventes. Tout d’abord créée par William Rosenberg à Quincy, dans le Massachusetts, Dunkin’ Donuts signifie Les beignets pour faire trempette (dans son café). C’est pour cette raison que l’on va y acheter un café et un donut. Enfin quand je dis un, ça se vend souvent par demi-douzaine voire par douzaine !

En servant quotidiennement 2,7 millions de clients, Dunkin’ Donutsest la chaîne vendant le plus de cafés et de viennoiseries au monde. Le slogan “Sounds Good, tastes Even Better” (ça sonne bien, le goût est encore meilleur), ne trompe pas sur la marchandise. Dunkin’ Donuts fête cette année son 60ème anniversaire et pour l’occasion, l’enseigne propose à nouveau aux consommateurs de créer un nouvel arôme qui sera vendu pendant un temps en magasin. Le gagnant se verra offrir, en plus d’un moment de gloire, un chèque de 12 000$.

3 289

Même si cette enseigne n’existe pas en France - vous pouvez toujours signer la pétition en ligne - les boutiques sont réparties sur plus d’une trentaine de pays. Les boutiques Dunkin’ Donuts les plus proches se trouvent en Espagne - mais sous le nom Dunkin’ Coffee - et en Grèce. En Grande-Bretagne, les donuts sont plus populaires qu’en France, grâce entre autre à l’enseigne Krispy Kreme. Cela se retrouve dans la majorité des pays anglophones comme dans les villes de Sydney, Hong-Kong,…

4 247

Le donut est tellement populaire aux États-Unis qu’il existe la Journée Nationale du Donut ! Elle a lieu chaque année le premier vendredi de Juin. Cet évènement a été créé en 1938 par l’Armée du Salut américaine afin d’honorer les femmes ayant préparé et servi des donuts aux soldats pendant la Première Guerre Mondiale. Mais c’était avant tout un geste pour aider les nécessiteux durant la Grande Dépression. L’année dernière, les franchises, autant que les boutiques indépendantes, ont offert des donuts ce jour-là.

Autre information étonnante, en 1998, pour fêter ses 50 ans, l’enseigne de donuts Winchell’s de Pasadena (Californie) a créé un donut gigantesque mesurant 2,40 mètres de diamètre.

5 220

Sachez tout de même qu’à une époque, certains tentèrent d’introduire le donut triangulaire, soi-disant plus facile à tremper dans sa tasse de café. Heureusement, une telle hérésie n’a pas réussit à s’imposer.

Il est temps de saliver alors passons aux choses sérieuses et intéressons-nous de plus près à ces donuts. Les plus classiques sont au chocolat, à la cannelle ou encore à l’érable. Mais s’il ne devait y en avoir qu’un, ce serait probablement le donut nature avec glaçage sucré, c’est celui qui se fait le plus. Outre ce qui recouvre les donuts, l’intérieur de la pâte peut être garnie de confitures, comme dans les beignets français. Il n’y a pas de limite à la créativité et encore moins à la gourmandise.

Ce qui plaît généralement ce sont les différents glaçages proposés. J’ai un faible pour les classiques chocolat, vanille ou cannelle mais je ne suis pas contre un petit donut à la fraise de temps à autre. Personnellement je trouve ça très bon mais - et ce sont mes poignées d’amour qui vont me remercier - je suis vite écœurée (pas plus de deux disons).

Ce que j’aime aussi dans les donuts, c’est l’aspect visuel. Il y a matière à s’amuser, agrémentant les glaçages de paillettes en chocolat, en petites formes sucrées. Au moment de Noël, Dunkin’ Donuts propose des donuts avec des petits sapins verts en sucre. Finalement ça ne change pas grand chose mais pourquoi se priver de quelque chose de mignon, qui se croque en plus.

Sur le site donuts du monde, vous trouverez toute sorte d’idées de recettes de glaçages ainsi que les liens vers des “décorations” à ajouter pour sublimer vos préparations maison.

Parce qu’il est temps de mettre la main à la pâte. Je vous envoie vers cette recette de donuts proposée par le site Marmiton. Prévoyez pas mal de temps puisque cette recette nécessite plusieurs pauses afin de laisser la pâte lever. En lui-même, le donut n’est pas vraiment gras, il est surtout composé de farine. Mais après avoir été plongé dans l’huile bouillante puis recouvert de glaçage sucré, ça n’est plus tout à fait la même chose.

L’autre option possible mais probablement ignorée des fervents défenseurs du véritable donut, c’est la machine à donut. De la même façon que l’on cuit les gaufres entre deux plaques métalliques, cet appareil permet de cuire sept mini donuts en moins de dix minutes. Ça fait déjà ça de moins en matière grasse… enfin ça n’est pas une raison pour mettre double couche de glaçage !

Amazon.fr: Machine à Donut

Dans la série "Les Simpsons", les donuts que dévorent Homer sont roses avec des paillettes colorées et sucrées. Si vous faites un tour dans les Studios Universal de Los Angeles, vous pourrez acheter, juste à côté de l’attraction des Simpson, le même donut qu’Homer (the original Lard Lad Donut).

6 11

7 160

C’est vrai qu’il est beau ce donut (version Dunkin’ Donut, plus facile à trouver).

Il est tellement bien qu’il existe désormais tout un merchandising autour de ce visuel. Vous avez donc droit aux sous-verres, bijoux, coussin…

Autre produit dérivé du donut, la collection Yummy Donuts. Produite par Kidrobot, on y trouve principalement des portes clés, vendus dans des blind box ce qui signifie qu’on ne sait pas à l’avance le modèle que l’on achète.

8 156

Les Yummy Donuts existent aussi en gros cousin peluche.

Mais pour vraiment jouer au geek, il faudra vous procurer de toute urgence ces clés usb donuts.

9 136

Pour en savoir davantage sur les donuts, procurez vous le livre - en anglais uniquement - The Donut Book : The Whole Story in Words, Pictures & Outrageous Tales de Sally Levitt Steinberg.

"Pourquoi les donuts ont-ils des trous ?" La question existentielle par excellence en Amérique ! Un peu comme nous avec le gruyère... Tous les boulangers américains vous soutiendront cette même hypotése qui se rapproche en fait plutôt de la légende : En 1847, un capitaine de la marine marchande nommé Hanson Gregory naviguait par une nuit d'orage. Il avait fait préparer par son cuisinier sa pâtisserie préférée : un donut. Mais il se rendit vite compte qu'il lui était impossible de diriger son navire et de manger sa pâtisserie en même temps. Frustré et surtout affamé il empala son gâteau dans un des rayons du gouvernail, créant ainsi une "prise" pour les doigts. Il pouvait ainsi naviguer tout en mangant son donut enfilé telle une bague sur son doigt. Très content de sa trouvaille il demanda à son cuisinier de préparer dorénavant les donuts avec un trou au milieu ! Les puristes, eux, vous diront que c'est parce que la pâte ne se cuit pas bien à l'intérieur si elle n'est pas percée au centre. (Ouh les rabats-joies !) 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×