Robinet de douche

Au début, ouvrir un robinet de douche relevait du défi. Le système me semblait complexe (voir photo ci-dessous) : température et pression sont couplées, autrement dit, on ne peut avoir de l’eau chaude qu’à haute pression, et si jamais on ne veut qu’un petit filet d’eau, elle sera froide. Problème collatéral avec ce type de robinet : quand je prends un bain, pas moyen de tourner les robinets avec mes pieds, c’est super haut et bien trop dur. Autre fait étrange dans la salle de bain, l’eau me semblait différente, un peu collante, et le savon ne se rinçait pas. Maintenant je n’y pense même plus.

L'agencement et l'équipement de la salle de bain dépendent souvent de l'âge de l'établissement. Les Américains sont doués d'une imagination sans faille dès qu'il s'agit de robinets : on aura parfois du mal à trouver comment se servir de la douche !

1 338

 

2 310

L'un des systèmes les plus simples : débit et température se règlent en tournant l'unique vanne et on passe en position douche en tirant vers le haut le bouton situé au-dessus du robinet

 

Le plus mystérieux, au point que certaines réceptions indiquent sur un panneau comment s'en servir : pour vous doucher, tirez le boisseau situé sous le robinet

3 269

Un système déjà assez ancien : le robinet règle le débit, et la manette la température

Avant d'arriver jusqu'à vous, l'eau passe souvent par un adoucisseur, et se débarrasser de l'excédent de savon peut prendre un temps certain.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×