Tupperware

J'amène toujours des Tupperware pour protéger les trucs fragiles et d'autres pour en ramener...

A l'aller tu y mets tes chaussettes ou tes slips et au retour, tu peux protéger des souvenirs.

Idem pour tes appareils électriques, chargeurs ou médicaments. Pour ma part, je fais les boîtes suivantes :

  • Médicaments, pansements, Doliprane etc...
  • Adaptateurs et chargeurs pour photo, batteries, couteau (pour pique-nique et interdit dans l'avion)
  • Lunettes de rechange (pour les bigleux comme moi), lunettes de soleil (on les met rarement dans l'avion !).

C'est rangé pour tout le circuit et on retrouve tout en une fraction de seconde.

Petit rappel sur la réglementation

D'abord, les bagages de soute : On peut y mettre ce que l'on veut, sauf les produit non pas illicite - ce qui est une affaire de douanes - mais dangereux ; il y a des listes, sur lesquelles figurent surtout les acides, les produits toxiques, les cartouches de gaz, les poudres etc...

Ensuite les bagages de cabine : On peut y prendre ce que l'on veut sauf les objets pointus ou perçus comme des armes potentielles ; les liquide, pâtes et crèmes ne peuvent être transportés que dans des contenants de moins de 100 ml, groupés dans un sachet type congélation d'un litre qui peut fermer. On peut parfaitement amener de la nourriture, du moment que celle-ci n'est ni pâteuse, ni crémeuse, ni liquide ; les fruits par exemple ce n'est pas un problème.
Pourquoi voulez-vous que l'on interdise en cabine les médicaments ?

Il est parfaitement autorisé bien entendu de prendre en cabine des médicaments, sans la moindre ordonnance ; si ces médicaments sont liquides, pâteux ou crémeux ils doivent être traités et conditionnés comme dit ci-dessus.

Il faut une ordonnance si on veut transporter en bagage cabine des médicaments liquides, pâteux et crémeux qui dépassent cette limite du contenant de 100 ml, et dont on aurait vraiment besoin durant le vol. Typiquement : un sirop pour la toux.

Il est tout à fait possible de faire des photos dans les avions hors des périodes de décollage, d'atterrissage et quand le signe "attachez vos ceintures" est allumé. Dans les aéroports c'est souvent possible, mais dans certains c'est interdit.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×