Catégorie H : Travailleurs

Si vous voulez travailler aux États-Unis pour quelques années, vous pouvez être admissible pour une demande de visa H, qui peut être valide avec des prolongations pour une durée maximale de 6 ans. Le visa H qu'il vous faut dépend de votre travail.

Catégorie H

Ces visas sont en général basés sur une offre d'emploi spécifique faite par un employeur aux États-Unis. L'emploi doit être approuvé en avance par l'USCIS sur la base du formulaire I-129, rempli par l'employeur américain. Il existe 6 sous-catégories de visa H : H-1B (travailleurs spécialisés), H-1C (infirmières diplômée), H-2A (travailleurs agricoles saisonniers), H-2B (travailleurs dont la fonction ne peut pas être remplie par un citoyen ou résident américain), H-3 (stagiaires), et H-4 (famille immédiate de titulaire de visa H-1, H-2 ou H-3). Un employeur devrait utiliser les services d'un avocat spécialisé dans l'immigration pour ce type de visa car la procédure est assez compliquée et change constamment.

Les visas H1-B

Ils sont émis pour les travailleurs spécialisés ou les professions telles qu'avocat, comptable, docteur en médecine, infirmière, professeur et scientifique, ayant un diplôme ou une expérience équivalente et qui vont aux États-Unis pour effectuer un service dans le cadre d'un emploi pré-arrangé. Les demandes faites par les personnes sans diplôme sont sujettes à un examen approfondi et sont plus difficiles à obtenir. Le poste pour lequel vous postulez doit être pour un diplômé universitaire et le postulant doit avoir les prérequis nécessaires pour le job.

La plupart des jobs aux États-Unis sont agrées et contrôlés par les états individuels, ce qui résulte en 50 procédures différentes pour chaque licence et chaque profession. Une manière d'obtenir un visa H-1B est d'avoir les pré-requis nécessaires pour passer l'examen d'agrégation de l'état où vous voulez exercer. Un employeur doit remplir une attestation de conditions de travail (Labor Condition Attestation, LCA) avec le Ministère du travail avant qu'il puisse sponsoriser quelqu'un pour un visa H-1B. Pour préparer le LCA, le salaire prévalant dans la localité pour ce type de poste doit être obtenu du Ministère du travail ou d'une autre source. Le formulaire 129W doit être inclut et les frais de dossiers se montent à 1000$.

Les visas H-1B peuvent être valables jusqu'à 3 ans, bien que les citoyens de certains pays reçoivent des visas pour des périodes plus courtes, allant d'un mois à deux ans. Des prolongations jusqu'à trois ans peuvent être accordées pour un total maximum de 6 ans. Un titulaire de visa H-1B peut changer son statut en résident permanent des États-Unis tout en étant toujours dans le pays.

Les visas H-1C

Ces visas, réservés aux infirmières diplômées venant travailler en cas de pénurie de main d'oeuvre, ont expiré en 2009.

Les visas H-2A

Les visas H-2A sont pour les travailleurs temporaires ou les travailleurs agricoles saisonniers qui viennent aux États-Unis, normalement pour les récoltes ou pour des travaux de courte durée dans une ferme ou un ranch.

Les visas H-2B

Les visas H-2B sont destinés aux travailleurs venant aux États-Unis pour occuper un poste pour lequel il y a momentanément un manque de travailleurs américains reconnu par le Ministère du travail. Il n'y pas de prérequis sur la formation, et l'expérience et les diplômes dépendent du job. Les postes qui sont offerts pour les candidats au visa H-2B doivent être strictement temporaires en ce qui concerne l'employé et l'employeur. Un candidat type pour le visa H-2B est un technicien qualifié engagé par une compagnie étrangère et qui vient aux États-Unis pour installer une machine ou former du personnel américain. Les visas H-2B sont aussi émis pour les artistes ambulants qui ne peuvent pas postuler pour un visa O ou P.

Les visas H-2B sont émis pour une période initiale d'un an et peuvent être prolongés deux ans de plus (un an à la fois), même si pour les citoyens de certains pays, les visas ne sont valides que 6 mois. Un formulaire pour un visa H-2B doit être rempli par le futur employeur aux États-Unis qui doit aussi obtenir un certificat de travail. Il est beaucoup plus long d'obtenir un visa H-2B qu'un visa H-1B (normalement quelques mois en fonction de l'État où vous serez embauché). Après avoir passé 3 ans aux États-Unis avec un visa H-2B, vous devrez attendre au moins 12 mois pour faire une nouvelle demande de visa du même type.

Les visas H-3

Les visas H-3 sont pour les stagiaires qui viennent aux États-Unis pour une formation sur le tas, ou pour acquérir une expérience professionnelle dans un domaine spécifique (comme l'agriculture, le commerce, la communication, les finances, les transports, etc.) pour faire avancer leur carrière dans leur pays d'origine. L'employeur américain doit fournir à l'USCIS une description du stage et du poste pour lequel le stagiaire est formé, et doit expliquer pourquoi le stage ne peut être effectué dans le pays d'origine du stagiaire. Le stage ne peux pas être utilisé comme une manière de fournir un emploi productif. Un visa H-3 est émis pour une période maximale de 18 mois et il est difficile d'obtenir une prolongation puisque les périodes de formation sont souvent courtes.

Époux(ses) et enfants

Une épouse et des enfants de moins de 21 ans peuvent faire une demande pour la même catégorie de visa que le candidat. Il faudra pouvoir prouver que vous avez les moyens suffisants pour subvenir aux besoin de la famille une fois aux États-Unis. 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×